Que Faire au Cap Ferret
1 commentaire

Le phare du Cap Ferret : encore meilleur la deuxième fois.

 

Diapositive15

La première fois,

ton désir ardent d’atteindre le sommet te fait négliger la montée. Conquérir le phare tu en rêves depuis des mois et de sentir la victoire si proche te met dans un état d’excitation extrême. A peine franchies les portes du monument, tu caracoles en tête histoire d’être le premier on the top. 258 marches plus tard, tu finis ta course essoufflé mais heureux. Waouh !!! Génial !!! Un coup d’œil sur le panorama, la dune du Pyla, la pointe du Cap Ferret et hop te voilà reparti dans la descente. Tu gambades et sautilles de marche en marche le pied léger et le cœur rempli d’extase.

Comment te dire ??? Quelque part ta gourmandise t’a tout fait rater. En plus t’es limite déçu : c’est tout ?

La deuxième fois,

tu y mettras les formes. Les 258 marches, tu vas les monter pas à pas. Tu vas même musarder en chemin, il y a tant à découvrir. As-tu remarqué le hall d’entrée ? Avant de commencer l’ascension, prend le temps d’admirer les murs ornés de part et d’autre de la porte principale d’une carte du bassin d’Arcachon réalisée en mosaïque par Labouret, Ce style de décoration très art déco est typique des maisons bourgeoises Bordelaises. Au sol : une rose des vents. La cage d’ascenseur mérite aussi un coup d’œil avec ses grilles ouvragées.

Une fois le portillon automatique franchi, tu peux entreprendre l’ascension à ton rythme, histoire de bien profiter des nombreuses ouvertures pratiquées dans les murs. A travers le prisme des hautes fenêtres, c’est toute l’identité Ferret qui se dévoile. A l’est vue sur la conche du Mimbeau, un port naturel protégé par une langue de sable. A marée basse, la mer laisse à découvert les parcs à huîtres qui dessinent des figures géométriques sur les fonds sableux du bassin d’Arcachon; Au sud, la dune du Pyla, la pointe du Cap Ferret, les bancs de sable et les fameuses passes du Bassin d’Arcachon se découvrent petit à petit. A l’ouest la montée se fait dans les pins et peu à peu tu aperçois la dune boisée et l’océan. Au nord, tu peux admirer la presqu’île.

Une fois atteinte la plateforme sommitale, arrête-toi. Voilà c’est fini, on est bien !!! Prends le temps. Imprègne toi de la vue à 360°. Amazing !!! Depuis quelques jours, un vent chaud et doux balaie la presqu’île, laisse-toi griser.

Et puis il faut bien songer à redescendre, mais surtout pas de brutalités. En courant si tu veux, c’est plus fun. Mais pense à marquer quelques stops. N’oublie pas de visiter les salles d’exposition en sortant. Cartographie, navigation sur le Bassin et histoire du Phare, c’est vraiment bien fait. Beaucoup d’animations et d’écrans interactifs. A voir absolument. Termine par la boutique pour faire le plein de souvenirs très Ferret.

Et puis pourquoi pas y revenir ? S’il te reste un peu d’énergie, remonte.

La troisième fois, Oh my God, c’est trop trop bon !!!

Des image pour te faire ton cinéma!!!

le phare du Cap Ferret

Diapositive03 Diapositive04 Diapositive05 Diapositive06 Diapositive07 Diapositive08 Diapositive09 Diapositive10 Diapositive11 Diapositive12 Diapositive13 Diapositive14phare du Cap Ferret, sophie juby

1 commentaire

  1. Pingback: Le phare du Cap Ferret : encore meilleur l...

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s