Que Faire au Cap Ferret
2 commentaires

Le Bassin au rythme de la pinasse Namaste.

Tu imagines parfois le Ferret comme une réserve de Hipsters habillés tout en Zadig, des bobos installés dans des cabanes en bois se nourrissant de chou frisé comme Gwyneth Paltrow. Pas faux si tu te contentes d’une semaine en août mais tellement cliché si tu veux bien venir en décembre.

Sur la presqu’île vivent des vrais gens.

Ils chérissent leur coin de paradis, ils ont choisi d’y travailler à l’année souvent dans l’ostréiculture. Ils travaillent dans l’eau, le froid. La vie est rude même si le cadre est époustouflant de beauté avec ses couleurs saturées, intenses les jours de grand froid sec. Et si tu profitais des vacances de Noêl pour découvrir le bassin intime ?

Tu veux un plan ? Essaie un tour avec Namaste. une pinasse en bois née en 1957, le bateau traditionnel du bassin d’Arcachon.

DSC_0230

Tu choisis un jour de belle météo pour profiter de la magnifique luminosité hivernale, tu t’habilles comme en décembre dans les Pyrénées, tu n’oublies pas le bonnet. Le vent peut s’inviter pour la balade. Deux jours avant, tu appelles Jean Jacques Leguiel au 06 11 08 66 92, ensemble vous arrêtez un programme : le tour de l’île aux oiseaux en 2H ou bien une demi-journée sur le bassin. The D Day, tu retrouves Jean-Jacques sur la plage de l’Herbe. Tu embarques par une petite échelle posée sur la proue du bateau et hop c’est parti pour deux heures au rythme de Namasté.

Jean -Jacques le Guen. Ton guide pour découvrir le vrai bassin

Jean -Jacques Legueil. Ton guide pour découvrir le vrai bassin

 

On est prêt !!!

On est prêt !!!

Allez hop , on embarque !!!

Allez hop , on embarque !!!

DSC_0037

Je ne recommande pas la Pinasse au passionné de vitesse. Avec-Jean Jacques on se laisse glisser le long de la côte en respectant les 5 Kts réglementaires, éloigné des côtes le loch affichera un petit 7Kts, la vitesse pour naviguer confort. Comment te décrire la balade ? Juste magique !!! En décembre, tu retrouves le vrai visage du bassin, débarrassé de tous les corps morts et des bateaux au mouillage qui l’été masquent les rives.

L'hiver , le bassin redevient le domaine des pros.

L’hiver , le bassin redevient le domaine des pros.

Jean Jacques aime son petit monde, il va partager avec toi ses connaissances sur l’habitat mais aussi la faune et la flore. Regarde !!! Un cormoran de fait sécher ses ailes. Admire !!! Cette végétation faite de résineux qui nous offre un paysage toujours vert. Jean Jacques partage aussi ses humeurs. Cet ancien ostréiculteur qui a connu le Ferret sans cabanes de dégustation déplore la prolifération des bateaux sur le bassin, l’urbanisation galopante et l’hyper médiatisation de la presqu’île.

Il s’emporte parfois mais passe très vite du coup de gueule à l’humour. Tu vas adorer !!!

village ostréicole

village ostréicole

DSC_0157 DSC_0212Jean - Jacques le Guen DSC_0094

On fait le plein de souvenirs.

On fait le plein de souvenirs.

DSC_0166

Le capitaine & son matelot

P'tit bout de marin !!! trop chou !!!

P’tit bout de marin !!! trop chou !!!

Retour vers le village de l'Herbe & sa chapelle "Algérienne"

Retour vers le village de l’Herbe & sa chapelle « Algérienne »

Oups !!! attention de ne pas mettre les pieds dans l'eau. elle est fraîche.

Oups !!! attention de ne pas mettre les pieds dans l’eau. elle est fraîche.

Standing paddle sur annexe: la grande classe Jean -Jacques

Standing paddle sur annexe: la grande classe Jean -Jacques

Publicités

2 commentaires

  1. Le Parc dit

    Je suis du bassin et plus précisément de ceux que l’on appelle « le cul du bassin ». A vrai dire, j’y ai passé toute ma tendre enfance, issue de la région bordelaise : WE et vacances dans un bungalow sans eau courante ni électricité. Nous y avons acheté notre maison très récemment et nous aimons particulièrement cet état sauvage et serein… Nous aimons le faire découvrir, mais nous voulons qu’il reste ainsi, sauvage et tranquille…qu’il nous revienne « entier » après le départ de ceux dont, il fut un temps,nous avons partagé le sort…ceux appelés à partir…
    De biens belles photos qui sentent bon l’âme de notre bassin.

    J'aime

  2. Deux très beaux reportages , j’ai partagé la fraicheur et le vent du Bassin ,il m’était hélas impossible de pouvoir profiter des cabanes du bonheur examen oblige …c’est chose faite par vos belles photos! MERCI

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s