Mes instantanés
2 commentaires

Du 26 au 31 : une semaine Loukoum au Ferret

Tendres et sucrés, les jours entre Noël et le 31, juste bon comme une dune blanche. Les vacances de Noël ressemblent à un séjour en apesanteur. Rien ne pèse, tout est léger, les sens endormis par des repas dignes d’un gastro, le cœur tout rempli de bonheurs précieux, de ces petits cadeaux échangés, frivoles, naïfs et parfois luxueux. Séquence émotion en ouvrant celui offert par mes garçons : une écharpe en cachemire blanc,

because mummy U’re a Lady !!! Sweet boys…

La famille est restée dans la villa de Mamie, tant de souvenirs nous y attachent. Nous les filles, on régresse grave sans honte aucune de laisser mamie & maman tout gérer. Le matin on traine les gosses et les maris pour un footing à la pointe, sauvage, un rien brutal. Le vent fouette, remplit nos yeux de larmes salées et rougit nos joues. On rentre vite se mettre au chaud près du feu de pignes qui craque comme un 14 juillet. L’après-midi on file sur la piste cyclable, on fait la course en laissant gagner les petits, on respire les odeurs de sous-bois et de pins mouillés. Les plus courageux font un tour en pinasse avec tonton Bruno, celui qui sort par tous les temps. Ils rentrent gelés mais les yeux brillants : la Dune du Pyla, Arguin en hiver, magique !!!

On boit des grosses tasses de thé de Noël en croquant un à un les chocolats de Patrick Roger, un parfum de cannelle et d’épices flotte dans la villa.

_DSC0039

Le meilleur moment de la journée commence, les filles traînent en jogging cachemire, les hommes en chemise à carreaux façon bucheron canadien. Les PC sont rangés, au Ferret le débit internet est si faible que nous les adultes on abandonne le wifi aux enfants. Call of Duty tourne à plein. Les tirs de kalachnikov empêchent papy de piquer du nez et nous on a la paix.

Pas envie d’entendre la chanson des ados : au Ferret ya rien à faire et on s’ennuie grave.

Le soir, on retrouve nos réflexes d’adolescentes. J’ai même prétexté le gros rhume de doudou et ses ronflements nocturnes pour squatter le lit de ma cousine préférée, celle avec qui je faisais les coups en douce à 15 ans. Charlotte émerge tout juste d’un big divorce. Waouh, c’est du lourd, elle a tellement de choses à raconter, les sorties entre copines, les coups de blues soignés à l’Ultra-Brut. Le plus fun c’est sa comparaison, exemples à l’appui entre Meetic et d’AdopteUnMec.com, à pisser de rire le récit de ses rendez-vous pourris avec des machos en quête d’un plan baise ou des timides incapables de commander un café tant ils sont stressés. On passe aussi des heures sous la couette à visionner les photos des vacances d’été. T’aurais vu sa tête quand elle a vu le nouveau prof de surf des enfants. Elle en aurait presque croqué mon Ipad. Trop dommage, les siens font du golf, elle ne risque pas de mater les abdos bronzés du gentil moniteur.

Paradoxe de ces jours à ne rien faire, le temps défile comme les semaines de grand rush. Dans deux jours tout s’arrête. Le 31 chez Mammie ? No way, pas fun. Alors on va profiter des deux jours qu’il nous reste pour des bavardages entres cousines, des câlins avec les petits. On se nourrira d’huîtres en pensant à notre petite robe noire et puis on va se séparer sans regrets. On a déjà planifié les vacances de Pâques.

Ma cousine chérie a même décidé de se mettre au surf. Tu crois que c’est à cause de mes photos ?

Publicités

2 commentaires

  1. Je viens de découvrir ce blog et je l’ajoute directement dans mes favoris !
    Cela me fera le plus grand bien de vous lire de temps en temps, en cet hiver froid, afin de découvrir votre vision du Cap-Ferret, et toutes les belles rencontres que vous y avez effectuées!
    Magnifiques photos également, continuez ainsi ! 🙂

    J'aime

  2. Biscaichipy dit

    Je trouve votre écriture  » acidulée  » ~~~~> que c’est beau !!!! En effet j’adoooooooooore le ferret et vous lire me ravit Bonne fin d’année

    Bernard BISCAICHIPY

    Envoyé de mon iPad

    >

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s