Que Faire au Cap Ferret
1 commentaire

Balade au dessus du Bassin

http://wp.me/p1xv6R-T6

Naviguer, surfer même en hiver, sur le bassin tout est possible si tu intègres la troisième dimension. L’eau est notre élément, le ciel son miroir, son double.

_DSC0774

Voler c’est combiner le surf, la glisse sur l’air et la navigation.

Dans les airs ou sur la mer, les bases de la navigation se ressemblent, les instruments similaires : une carte détaillée du relief, une boussole, une montre et une règle. Les puristes pilotent à la main et se limitent à ce process, l’avionique, le glass cockpit ne sont qu’accessoires superflus.Si tu aimes les sensations fortes tente l’expérience, découvre le bassin vu d’en haut, baptême possible avec l’aéroclub d’Andernos.

aeroclub andernos

C’est toujours une super expérience que de monter dans un avion de club, un vrai flashback sur les débuts de l’aviation. Le meilleur moment, la mise en puissance et le décollage gaz à fond pour arracher la machine du sol. Très vite tu atteins les 1000ft plafond de vol chez nous en raison de la zone militaire de Cazaux et petit virage pour rejoindre le bassin. En l’air par ciel clair, Waouh la vue !!! Quelle émotion !!! Le bassin: so amazing !!! Si changeant !!! Le parcours classique : longer la côte par le fond du bassin, les prés salés puis les Cabanes Tchanquées, Arcachon, le Mouleau, la Dune du Pyla. Demi-tour sur la dune pour quelques photos puis retour par le banc d’Arguin la pointe du Cap Ferret puis de nouveau longer la côte ou petit crochet pour enrouler le Phare en hiver on te pardonne de voler trop bas.

_DSC0512 _DSC0537 _DSC0590

_DSC0566

_DSC0607

_DSC0696_DSC0685

_DSC0641_DSC0636_DSC0634

_DSC0753 _DSC0761 _DSC0763Ouvre bien les yeux dans ton petit coucou, le temps glisse comme l’avion. Retour par les ports ostréicoles puis de nouveau le terrain d’Andernos tour de piste et joli posé sur l’herbe. C’est fini !!! Trop rapide pour toi. Déjà en manque. L’avion, le ronronnement du monomoteur à piston, les odeurs de la 100LL, c’est comme une drogue. La descente est difficile, l’envie de recommencer est souvent forte.

Si tu deviens accro au premier voyage, tu peux te lancer dans l’apprentissage du pilotage, c’est possible à l’aéroclub. Devenir pilote est accessible à tous avec une bonne dose de motivation, d’entrainement, de persévérance, d’humilité et un aussi malheureusement quelques euros. La Licence de pilote est accessible à l’issue d’une formation comprenant un minimum de 45h de vol dont 10h en commandant de bord et d’une formation théorique balayant tous les domaines de la météo à la mécanique du vol en passant par les facteurs humains. Deux examens un pour le théorique et un pour la pratique permettent d’obtenir le PPL ou Private Pilote License. Un peu chaud mais jouable !!!

_DSC0836

Publicités

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s