Que Faire au Cap Ferret
5 commentaires

Arguin en juin : ni stars, ni paillettes. Juste du sable, des oyats et de l’eau.

Juin, le mois idéal pour profiter du banc d’Arguin. A peine vingt bateaux au mouillage dimanche dernier. Des pêcheurs, des amoureux, des copains venus pour un des premiers pique-niques de la saison.

Banc d'arguin

DSC_0878

DSC_0909

J’adore écouter les exclamations à l’arrivée. On n’est pas bien là. Mais on est où ? Regarde cette eau, la plage !

Arguin, on aime et on aimerait bien le garder ainsi, c’est notre paradis à nous, la quintessence du Cap Ferret avec une façade calme côté bassin en face de la dune du Pilat et un visage tumultueux côté océan. Une petite planète comme dirait Saint Ex.

Hors saison, viens en duo, fais marcher tous tes sens. Ouvre les yeux en grand pendant la traversée en bateau. Longe la côte du Cap Ferret et découvre les villages ostréicoles vus de l’eau.

DSC_0828

Attention à la navigation à marée basse dans le bassin, de nombreux bancs de sable coupent le bassin en deux, tu dois passer entre. Echoue le bateau dans l’anse principale du banc de sable, éloigné des autres embarcations. Savoure la brûlure du sable sous tes pieds puis cours les plonger dans l’eau glacée. Lance-lui un défi de gosse. Chéri, tu viens on mouille les maillots. Allez bouge ! Avance dans l’eau jusqu’aux cuisses et ressort en courant : No way, elle est trop, trop froide ! Il n’y a que les mouettes pour se plaindre de tes hurlements et crier c’est bon, ça défoule. Et puis laisse-toi tomber sur le sable pour une mini sieste au soleil ; allongés sur l’unique serviette, un peu émus, un peu tentés, corps à moitié nus chauffés par le soleil de midi. Laisse-toi bercer par le doux ressac. La faim où les cris stridents des goélands te réveilleront. C’est le moment de sortir le pique-nique, salade fraicheur et rosé glacé agrémentés de quelques grains de sable.

Termine par une balade sur le banc, traverse-le pour goûter les vagues de l’océan. Ici tout est si proche. Salue d’un sourire tous ceux que tu croises. En juin on est bêtement heureux. Vient le moment du retour, tu quitteras le banc à regret. Tu aimes le site, alors surtout ne laisse de ton passage que l’empreinte de tes pas sur le sable. 

DSC_0914

DSC_0925

Rentre en longeant la dune du Pilat. Savoure le spectacle des ailes volantes sur la dune : des voiles multicolores et les pilotes en dessous, les fesses qui se ballottent au gré du vent. Ils évoluent sans bruit, on entend juste un léger sifflement lorsqu’ils se croisent et s’entrecroisent. Magique !

DSC_0902

DSC_0865 (1)

DSC_0956

DSC_0963

DSC_0977

Et puisqu’il n’y a personne sur l’eau. Lâche-toi un peu : un petit run le nez au vent entre la pointe et le port. Waouh, c’est bon! Voilà c’est fini, Game Over. On sort le bateau de l’eau. Mais comme le bassin, c’est addictif, tu reviendras dimanche prochain.

DSC_0007

Publicités

5 commentaires

  1. Pingback: pique nique gironde bordeaux

  2. Pingback: En juin : break total nature au Ferret | le Cap Ferret de Sophie Juby

  3. Une belle balade faite en rêvant on ferme les yeux ,on y est ,on apprécie ,merci Sophie pour ta poésie,cette nature qui nous va si bien & que nous préservons avec délicatesse !! A bientôt !! Ta dernière photo peux tu me la faire passer que je la mette sur la page de la SNSM si tu veux merci bises salées

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s