Mes instantanés, Que Faire au Cap Ferret
Laisser un commentaire

Hélène Berger embarque le Ferret Music Festival à bord du Fanafana.

_DSC5968

Usage inattendu pour le chaland de promenade conçu par le chantier Naval Lajus du Cap Ferret : devenir pour un jour la scène flottante d’un concert sur l’eau. Mercredi matin le bateau accueillait les trompettes de l’ensemble national du Mexique pour un concert dirigé par Pierre Dutot. Moments magiques comme le Ferret Music Festival en connaît de nombreux.

Imagine les trois temps forts de la matinée :

11h30 Concert au débarcadère du Canon. Pierre Dutot joue sur le quai, les mexicains lui font écho depuis le Fanafana.

_DSC5973 (1)

 

_DSC5998

 

_DSC6004

 

_DSC6020

Une heure plus tard Le Fanafana et l’Escalumade escortés de pinasses privées entament une navigation vers le village de l’Herbe. Arrivés devant la plage principale, une partie des musiciens débarquent en pinasse à rame et s’installent à la terrasse d’une cabane de dégustation. Depuis la plage, Pierre Dutot entraine les trompettistes dans un jeu de ping-pong musical entre le chaland et la cabane. Exceptionnel ! C’est la fête sur la plage de l’herbe. Les premiers vacanciers sont ravis de ce concert cadeau.

_DSC6094

_DSC6083

_DSC6140

_DSC6118

_DSC6152

_DSC6188 (1)

_DSC6206

_DSC6216

_DSC6247

Dernier set, complètement imprévu et donné en l’honneur de deux passagères clandestines. Deux jolies mexicaines sont montées à bord du Fanafana, à l’insu de tous, pour quelques selfies avec les musiciens. Simultanément, la marée descendante presse Vincent Delmond, notre capitaine, de s’éloigner du bord de plage. Le bateau est détaché de son amarre. Sur le pont les filles ne voient pas la manœuvre. Soudain panique, elles réalisent la situation : le bateau retentit de leur rires et cris du comique de la situation. Tout ceci en espagnol, langue que ne comprend pas l’équipage. Les musiciens eux ont saisi toute l’histoire et manifestent leur amusement à leur façon. Ils reprennent leur instrument pour un concert improvisé le temps pour les filles d’esquisser quelques pas de danse avec les plus téméraires. Les trompettistes se lâchent, instants de douce folie.

_DSC6314

_DSC6337

Oups ! On se calme. Les clandestines sont débarquées sur une pinasse accompagnatrice ; elle se charge de les ramener sur la plage. Sur le Fanafana l’ambiance reste à la fête, le leader des mexicains chante un air de son pays accompagné par sa formation. Les passagers danseront jusqu’à l’accostage au débarcadère du Canon. On se quitte le regard brillant, complices d’avoir partagé quelques heures de pur bonheur. C’est certainement cela le charme du Ferret Music Festival: avoir su grandir et conserver une taille humaine. La manifestation garde toute sa fraîcheur et des moments off très forts.

_DSC6369

_DSC6363

_DSC6385 (1)

_DSC6381

Merci à Hélène Berger, Pierre Dutot, Vincent & Katy Delmond , Marie Delmas, Jérome Pigneux, Pierre Decoudras, Sébastien Lajus, Laurent Wangermez, Sylvie Bouhier-Mazzuka, Emilie Buisson, Luc & Quentin et tous les musiciens. Je me souviendrai longtemps de cette matinée de nonchalance musicale au fil de l’eau.

_DSC6054

_DSC6177

_DSC6268

_DSC6277

_DSC6309

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s