Peintres & artistes du bassin
2 commentaires

Fausse note, le soft polar de Guy Rechenman

Fifty Shade of Grey a lancé la mode du soft, tu restes dans la tendance avec la deuxième enquête d’Anselme Viloc, le flic de papier. Dans le bouquin, la violence est contenue, le crime reste propre. Nul besoin d’être trop hot pour captiver son lecteur même si Fausse note reste un vrai roman à suspense. L’auteur le dit lui même, son flic fait face à Une sacrée tension, deux morts et pas de vieillesse, deux disparus retrouvés saufs, sains, on verra plus tard, le tout en l’espace d’un quart d’heure, un record du monde dans la spécialité, ça mérite le Guiness Book. A moins de déterrer en plus une momie de pharaon égarée dans le coin, on ne peut guère faire mieux.

Tu t’attaches facilement au héros, un doux homme épris de justice, un peu égaré dans le monde de la PJ. Je lui ai cherché en vain des ressemblances avec l’auteur; Guy Rechenman n’a pas cédé à la mode des romans intimistes. Au physique déjà les deux hommes diffèrent Ansèlme Viloc est un petit homme surnommé Columbo par ses collègues de Castéja. Il se décrit ainsi : Je ne suis ni grand ni costaud, un mètre soixante-cinq pour cinquante-six kilos, attaches fines, mains de pianiste, une vraie brute ! Alors que l’auteur est un bel homme plutôt stylé. Anselme, autiste de l’affectif, souffre d’un manque de père, Guy a grandi un peu seul, c’est peut être leur seul point commun.Guy Rechenman

Derrière le mystère des disparitions, le roman cache une vraie profondeur, un témoignage historique. Deux récits se déroulent en parallèle, du camp d’Auschwitz où survit un enfant violoniste virtuose au camping du Truc Vert où se perd la trace de Julien, le surfeur. Les histoires s’intercalent en italiques comme pour mieux marquer la rupture spatiale et temporelle. Le procédé est familier à l’auteur, son précédent épisode contenait aussi une histoire imbriquée dans l’intrigue, celle de Sylvia et de sa petite Noémie, coup de cœur du flic et héroïne malgré elle d’un mauvais trip mêlant la mafia russe à la police de Savoie.

Le Sherlock Holmes du Bassin a gardé une réussite modeste de son premier succès, un léger vague à l’âme et surtout le goût du bassin, de ses spots mythiques et de ses traversées en pinasse. L’inspecteur installé les pieds dans l’eau dans une cabane ostréicole au Canon nous balade sur le bassin et la presqu’île du Cap Ferret. Les inconditionnels du Ferret retrouvent avec plaisir les lieux familiers, les spots incontournables et les stars locales. Il y a David le très dynamique patron du restaurant l’Escale à la jetée Bélisaire, l’ami des premiers jours sur le Bassin.IMG_4929 IMG_4933

 

 

 

 

 

 

chai bertrand, Cap FerretIl y a mon copain Bertrand, ostréiculteur du Cap Ferret avec qui tu partages l’apéro en attendant l’ouverture de ton plateau d’huîtres. Enfin il y a la petite fille. Dans le premier tome on découvre Lily, la fille du disparu, tour à tour lutin, conscience ou devin. Lily revient dans le nouvel épisode, grandie et toujours un brin philosophe. Enfin, dans les polars de Rechenman, le chat occupe une place toute particulière. Racés et choyés, Tomy le German Rex ou Tomaso le Chartreux au pelage laineux, savent capter l’attention de l’inspecteur. Les félins participent à la résolution de l’énigme, ils donnent l’ultime indice._DSC1975

Tu l’as compris, on passe un bon moment avec ce polar plus gris que noir : une bonne intrigue, du suspense tranquille sans une foultitude de personnage ou de rebondissements improbables comme dans les thrillers à l’américaine. Je te recommande le bouquin pour une soirée cool à consommer accompagnée d’un feu de pignes et d’un verre de bon Bordeaux._DSC7027

2 commentaires

  1. Pingback: Guy Rechenmann présente A la place de l’Autre. | le Cap Ferret de Sophie Juby

  2. Un bel ami Guy je me régale avec ses livre & aussi avec tes écrits que je suis avec attention !! A bientôt j’espère pour partager un bon moment !!! Je fais une expo dimanche 11 au salon du livre à St Estéphe avec un photographe du coin bises Sophie

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s