Année: 2016

ONA, Restaurant Vegan, gastronomique et collaboratif à Ares

Gros coup de cœur pour le projet de Claire Vallée, premier restaurant Vegan et gastronomique de la Presqu’île du cap Ferret. Très vite, le projet soutenu par la CCI de Bordeaux via un financement en crowfonding a retenu mon attention. Voilà une femme, chef, qui fait le pari osé d’installer la cuisine végétale sur le Bassin. Elle entend se passer de tout produit issu du monde animal. Son concept dépasse l’idée d’une nourriture végétalienne. Elle veut proposer une alternative à la cuisine traditionnelle. Elle abandonne complètement les sous-produits de l’exploitation animale comme le cuir, la laine où tout produit testé sur des animaux. Pour autant, la chef n’entend pas nous nourrir de purée potiron pois chiches. Elle fait le pari d’associer gastronomie et bien manger. Et là, tu te dis vas-y, montre ! Impatiente de découvrir ce petit nouveau dont les photos en mode travaux revenaient périodiquement sur Facebook, j’ai testé pour toi the very first day. Belle, belle surprise : jolie façade en bois peint, intérieure à l’anglo-saxonne en bois et blanc et partout des détails …

Le Marathon des Villages 2016 : Love is in the Race

Superbe dixième édition pour le Marathon des villages. En solo, course en tête de Saïd Belharizi, Cyril Chanu et Vincent Renouf. Les trois hommes ont dominé de bout en bout. 2h38 pour le premier déjà vainqueur l’an dernier, 2h39 et 2h44 pour les suivants. La première femme Isabelle Grassiet termine en un peu plus de 3h 11 (pas noté son temps exact) Mon coup de cœur ira au couple de Camille Bouis et Anthony Faye arrivés second du Duo. Sportifs et amoureux, ils apportent une note glamour dans une discipline de solitaires. L’aisance des premiers, leurs sourires à l’arrivée en feraient presque oublier les pièges du terrain, les changements de sols et les difficultés techniques de ce marathon inter villages. Un petit retour en arrière sur les derniers kilomètres montre assez bien le problème. Alternance de sols revêtus, de débris de coquillages dans les villages et les fameuses marches de la dune de l’herbe au kilomètre 39. Les coureurs suivants ont dû mobiliser toutes leurs ressources intérieures pour continuer. Ils ont terminé malgré les crampes …

Half term seaside break in Cap Ferret : last swim of the year and Marathon day

Short breaks are so cool over here. In october swimming is not so comfortable but still a great experience on sunny days. In fact, there are many other things to do in our small paradise. Midday temperatures allow you to have a rest doing nothing, sunbathing on the beach while the teens enjoy their first sailing lesson. Let’s get the kids out. If you prefer to stay busy, you have all the charming cottage wood villages to visit, Piraillan, Le Canon, l’Herbe et Le Cap Ferret. Have a nice lunch break in a Oyster farm. Producers offer lovely tasting waterfront terraces where you can eat dozens of oysters with a local dry white wine. In the evevening, enjoy the hottest restaurants : the Pinasse Café for the land and sea cooking of the chef Pascal Nibaudeau or try the authentic spot Chez Hortense, where you’ll eat delicious wildcaught grilled fish. You can also jog the unspoilt sandy beaches or climb the 258 steps of the lighthouse, the only one of the bassin d’Arcachon and obviously the …

Octobre au Cap Ferret : derniers ploufs et Marathon des villages

En octobre, tout change. Le Cap Ferret sans touristes retrouve ses airs de village authentique-chic. Le centre ville, le boulevard de la plage sont désertés en semaine. Le marché, principal lieu de vie, devient bihebdomadaire. Le mercredi, c’est le jour des mamies de la presqu’île. Elles viennent des différents villages faire le plein pour la semaine et échanger avec les commerçants des halles couvertes. Le samedi ramène en vague les bordelais, un petit monde tradi-cool tout content de se retrouver entre soi, sans la foule de l’été. Ils aiment le Ferret sur tous les tons, par tous les temps et partagent les mêmes spots. Tu les croises le matin au marché, dans les cabanes de pêcheurs pour acheter le poisson du bassin, le midi dans les dégustations d’huîtres et le soir Chez Hortense. Leur restaurant favori fermera après la Toussaint. Pour la dernière de 2016, ils ne veulent pas choisir entre les deux spécialités de la maison. Le combo : moules-saucisse en entrée + turbot sauvage à partager pour suivre, reste la vraie bonne idée.   …

Vicente peint la cabane de nos rêves

Nous avons tous une cabane dans le cœur, celle de nos souvenirs où celle de nos rêves. Je l’imagine taille XXS, une pièce à vivre, une chambre et c’est tout, le lieu de nos rendez-vous amoureux, de nos week-ends en duo. Posée face au bassin, ma mini maison pourrait aussi se transformer en salle de fête, base-arrière d’un méga pique-nique au soleil entre copains. Construite en pins de landes, elle pourrait rester nature, juste protégée des intempéries d’une lazure incolore. Je la préfèrerais peinte en blanc, volets et portes en gris. Devant pousseraient des plantes du bassin, des fleurs sauvages et des herbes d’ici. J’installerai comme une terrasse à l’extérieure, un mini table et deux chaises pour un café-copine. Dans ma tête, elle existe mais en vrai elle est fake. Alors pour donner une image à mon rêve, j’ai pensé à Vicente, peintre de nos souvenirs. Depuis 2012, elle propose sur le marché du Cap Ferret ses peintures de cabanes ostréicoles en mono et petit format ou rassemblées en village. De son passé de graphiste, …

Musique, tapas et transformistes pour le dernier marché de l’été au Cap Ferret

Chaque année, les commerçants font la fête chez Peyo pour célébrer le dernier jour du marché d’été. T-shirt de marin et belles pépées, ambiance assurée. Rien ne manquait et surtout pas les tapas et le rosé. Le marché s’est tenu tous les jours depuis le 15 juin. A partir du 18 septembre, tu le retrouveras uniquement les mercredis et samedis + quelques dates en vacances scolaires. Les photos de la fête

La Cabane d’Hortense, l’esprit authentique et nature adapté à la dégustation d’huître.

Un parfait exemple d’architecture locale, un point de vue grandiose sur la conche du Mimbeau et la dune du pilat, une terrasse jardin plantée d’espèces locales et un accueil décontracté comme au Ferret, la Cabane d’Hortense a bousculé la hiérarchie de nos spots de dégustation favoris. Ouvert en 2015, l’endroit a immédiatement séduit les fans de l’apéro les pieds dans l’eau. Ici on propose la carte habituelle des cabanes à huîtres. Sur le domaine maritime, seul la vente d’huîtres, de crevettes, de bulots, et de pâté Basque est autorisée. Ce ne sont pas les spécialités qui font la différence mais l’ambiance et le cadre si authentiquement bassin d’Arcachon. La famille Hortense a puisé dans l’histoire de son restaurant emblématique pour concevoir avec les Cabanes Bartherotte un lieu typique du bassin. On y retrouve la belle charpente en pin chevillée, les fenêtres typiques des cabanes de travail, les carreaux de Gironde au sol, la cheminée pour l’hiver et le vert sur tous les tons. Vert des encadrements de fenêtres, des tables en fer et de toutes …

Le 44 : Good Vibes, Finger Food and Dance

Un des spots les plus emblématiques du Cap Ferret, une cabane taille XXL dans le quartier historique du Cap Ferret, à deux pas de Chez Hortense. L’adresse a retrouvé tout son peps depuis sa reprise par Vincent Arnoux, un pro de la restauration et du Ferret, frère d’Olivier le propriétaire du CPP, Club Plage Pereire, chez nos cousins d’en face. Ici tu peux venir, pieds nus en mode vacances. La cabane est posée sur le sable, le bassin est à deux pas. C’est ouvert tous les jours jusqu’à fin septembre et les week-ends hors saison. Tu y manges en terrasse de sept à onze heures, ensuite tu chilles autour d’un mojito et tu danses à l’intérieur jusqu’à deux heures. Les tapas sont cuisinées, les cocktails bons et pas chers, 8€ en moyenne, le verre de punch à 5€. Tu peux aussi faire un vrai diner mais c’est plus cool de partager des assiettes. Tu manges avec les doigts sur de grandes tables à partager, ici c’est sans chichi, résolument Cap Ferret.

Marché de septembre, on prolonge les vacances

Huit jours encore pour vivre le Ferret comme au mois d’août. Le marché est quotidien jusqu’au 18 septembre. Le bonus Ferret : Météo de rêve, chaleur torride et mer tempérée. Une journée, un week-end ou la semaine, tous les plans sont bons pour profiter de l’absolue coolitude du bassin. Le marché reste un incontournable. Ravitaillement et apéro à l’intérieur. Toujours des stands sympa à découvrir à l’extérieur. Ce matin focus, sur les sacs en lin de Nathalie Rodriguez, les bijoux Sur le chemin et la carafe vintage made in France. Elle est en plastique, parfait pour nos picnics sur la plage.

La Dune océane, sortie nature avec la LPO

Je te dis Dune, tu penses à quoi ? Une friandise, un délicieux chou à la crème ? Un lieu tranquille pour une sieste coquine ? Une barrière à traverser en trainant les enfants pour rejoindre l’océan ? Un domaine de plantes rustiques et de chardons ? Pas faux, la dune c’est tout cela, mais beaucoup plus. Il te reste à découvrir toute la richesse d’un monde fragile où chaque espèce lutte pour survivre dans un milieu difficile. Le mieux c’est de venir avec le regard neuf, la fraicheur du touriste. J’ai testé pour toi la balade organisée par la LPO Aquitaine. Grace à ma super guide, j’ai appris plein de choses sympa. J’ai retrouvé Aurélie de la ligue pour la protection des oiseaux, sur l’esplanade de la pointe, face à la plage désormais fermée. L’association crée en 1912 pour protéger le macareux moine, un oiseau marin, a élargi son action à la défense de la biodiversité. A ce titre et à la demande du conseil départemental de la Gironde, la LPO Aquitaine organise de juillet à début septembre des …

Week-end de septembre bouger ou chiller ?

Continuer sur le trend de la rentrée ? Profiter de l’élan pour enchaîner les activités comme les RDV les jours de semaine ou retrouver le temps du week-end la nonchalance du mois d’août ? Tu ne veux pas choisir ? Alors fais le pari de tout concilier. Profite de septembre. Commence par un plouf le vendredi soir, n’importe où sur le bassin ou à l’océan. Retrouve la fraîcheur de l’eau, chasse le stress de la semaine. Nage, marche, saute, crie et joue dans les vagues en solo ou avec les enfants. Ils adorent. Quand t’es bien calmée, tu te poses en terrasse à une dégustation d’huîtres. Tu fais le plein d’iode et tu t’en mets plein la vue, la dune du Pilat en fond d’écran. Tu rentres faire diner les enfants, pas souvent des grands fans d’huîtres. Tu les cales avec une assiette de coquillettes jambon beurre et tu les confies à la fille des voisins pour la soirée. Toi tu files au 44 pour un verre et pour danser. Le bar historique du quartier nature a subit un …

Septembre au Cap Ferret

Septembre commence toujours comme un mois d’août : météo californienne, vents doux, humeurs lascives. La première quinzaine, le Ferret conserve son air de vacances. Le marché encore quotidien attire une clientèle de vacanciers tardifs : des étudiants en attente de rentrée universitaire, des jeunes parents et leur bébé de l’année. Tous profitent de la plage. Les filles exhibent leur corps bronzé couleur caramel beurre salé, juste habillées de crop top et minishort. les garçons, façon hipster, arborent le cheveu en désordre et s’habillent de bermuda et tongs. La presqu’île reste un îlot de coolitude, d’absolue nonchalance. Que faire ? Nager, profiter de l’océan aux eaux encore tempérées, courir sur le sentier de l’abécédaire, s’initier au stand up paddle et pourquoi pas faire comme maman un album de vacances. Tu refais le film de l’été, tu fais défiler les photos sur l’ordinateur et tu choisis les concentrés de petits bonheurs, les jolis paysages, les beaux bateaux. L’idée n’est pas de tout imprimer. Tu tries, tu jettes les journées au goût amer comme les derniers bracelets de plage, inutiles liens …

Toutes en short ! c’est l’été

30°, l’été enfin. Température idéale pour booster ton summer look : crop top et minishort. Les filles du Ferret, elles, craquent pour les microshorts de Caroline Lichine et Manon Parlange. Si t’as zappé la vente de vendredi au Wharfzazate, t’as encore une chance de rester dans le mouv. La collection Le Short By CL est disponible chez Bleu de Mer boulevard de la plage au Cap Ferret et à la Maison d’Ici à Petit Piquey. Tu vas adorer, c’est super mignon. En plus c’est bien fait avec de jolis tissus : coton imprimé, broché et vrai Liberty. La dentelle vient du Japon, la fabrication est faite dans le Périgord. Question prix c’est 59€, je sais ça pique un peu. Mais tu achètes local, tu mets en valeur tes jolies cuisses bronzées et chéri appréciera.

Jeanne Taris expose ses visages Gitanos chez Ligne de Vue.

Arrêt sur image devant la boutique Ligne de Vue, l’opticien créateur du Boulevard de la Plage au Cap Ferret. En vitrine, des photos en noir et blanc m’interpellent, visages bruts, sans fard ni retouche. C’est l’exposition temporaire d’une photographe installée au Cap Ferret : Jeanne Taris. Elle t’entraine dans un voyage initiatique au cœur de l’Andalousie gitane. Les scènes du quotidien émeuvent, les portraits sont empreints de rudesse et de fierté, c’est magnifique. Tu vas adorer. L’exposition est visible tous les jours. Alexandra Marquais, la propriétaire du magasin, te parlera avec enthousiasme de son coup de cœur pour Jeanne Taris et d’autres artistes qu’elle a choisi de mettre en valeur dans son superbe magasin à la décoration comme une maison.   Ligne de vue 23 Boulevard de la Plage Ouvert tous les jours en saison Vendredi et Samedi à l’année

Gilberte, Boutique lifestyle pour ici et ailleurs

Gilberte, stylé comme nom pour une boutique de décoration ! Un masculin au féminin, une différence qui s’affiche d’entrée. A l’intérieur, tu trouves une sélection trendy d’accessoires pour la maison et le bain. Comme dans tout concept store, Les propriétaires François et Caroline ont mélangé luminaires, petit mobilier, coussins pour la maison, carterie, senteurs et cosmétiques bio. La spécificité du magasin c’est la profondeur de l’assortiment, la variété des propositions et l’originalité des fournisseurs sélectionnés. Le très joli rayon SON, nouveau au Cap Ferret, risque de plaire à ton chéri. L’offre complète bien celle proposée par la boutique voisine La Maison d’Ici en se démarquant complètement de son style authentique chic. Chez Gilberte, on serait plutôt dans l’ambiance 70 revisitée. J’ai remarqué pour toi, ta cabane au Ferret ou ta maison de ville : Un choix extraordinaire de suspensions en métal, en osier tressé et en papier imprimé Les superbes coussins imprimés de chez Elitis pour réchauffer le canapé uni du salon Les tapis comme des carreaux de ciment, pour habiller une terrasse ou ta vieille cuisine. …

Café littéraire avec Guy Rechenmann

Je retrouve Guy à L’Escale autour d’un café avec vue et de son nouveau livre A LA PLACE DE L’AUTRE, paru aux Editions Vents Salés. Je n’ai pas encore lu l’ouvrage mais je sais que m’attendent les personnages emblématiques des premiers épisodes. Anselme, le Flic de Papier, surnommé Colombo par ses collègues de Castéja. David le chaleureux et clairvoyant manager de l’Escale, la seconde maison de Guy et de sa femme Catherine. Lily, la petite fille des premières enquêtes, lutin gracieux et précoce. Elle tient un peu du fils de Guy par ses réparties et son intelligence si vive. Cependant, ne cherche pas la part autobiographique dans les enquêtes du commissaire Viloc. C’est vrai, Guy Rechenmann partage avec son héros, un gosse de l’assistance publique, une enfance solitaire, dépourvue d’une cellule familiale aimante et chaleureuse. Mais c’est peut être tout. Car aujourd’hui, l’écrivain semble rayonner. Ses livres fonctionnent bien, les prix littéraires ne sont pas loin (il est finaliste pour le festival du polar de Cognac). Il ne manque pas d’amour, Catherine l’accompagne, le conseille, …

Le picnic : le déjeuner liberté de nos vacances

Casser la routine, s’affranchir des règles et des conventions, s’inventer de nouveaux rituels, mieux qu’un rêve, le mode de vie de nos vacances. En août, oublie le repas à la française, adopte le mode picnic. Le concept c’est un comme le buffet froid de chez mamie : tu poses tout sur la table, la nappe ou le sable et chacun pioche selon ses envies. Rien n’est interdit sauf de gaspiller, tu manges tout ce que tu as choisi et les enfants aussi. Et ne crie pas si little-me ne grignote que des chips et si chéri se lâche sur un combo serano-chorizo. Si tu veux borner l’histoire, éviter le total dérapage et ne pas perdre en huit jours le résultat d’une année d’intenses privations et de bento de graines, pense à commander un plateau d’huîtres du bassin, un assortiment de tomates de Chez Cocotte et ne sors les dunes blanches qu’un jour sur deux.

le rosé pour devoir de vacances.

Tu te rappelles le cahier de devoir de vacances ? L’empêcheur de buller en rond les jours sans plage. Maman, le ressortait toujours avec une petite trousse toute jolie, des feutres et des stylos pour travailler correctement, avec le bon matériel. Deux heures plus tard, tu refermais le maudit cahier en espérant ne plus le revoir des vacances. Maintenant, j’aime bien l’idée et chaque jour de ciel gris, je tente de connecter mon cerveau. Je le fais travailler, je comble mes lacunes, je mets mes neurones en éveil. Cette année : objectif rosé. J’étais très blanc. Pas le petit verre au comptoir, non, le blanc à caractère le Chablis, le Meursault, le Sancerre, et pourquoi pas un Bordeaux blanc et sec. Mon chouchou du moment, un Sauvignon blanc fait à Lussac Saint Emilion : Tant d’Aime. J’adore son flacon élégant, sa belle robe pale, ses arômes d’agrumes et sa belle fraîcheur. Je l’emporte dans tous mes picnics. Oui mais au Ferret, on boit du rosé. De Provence uniquement ! Pourquoi, il est pas bon le rosé de Bordeaux ? …

Le Wharfzazate , le restaurant Glam et cool du port de la Vigne

La terrasse posée sur le port de la Vigne attire une clientèle casual-chic à la recherche d’un spot tranquille pour diner et être vu . N’y cherche pas la vue sur la dune du Pilat ni l’ambiance authentique et nature des cabanes ostréicoles. Tu y vas pour le Glam, les  good vibes et la compagnie des VIP locales ou de passage. L’accès se fait par un passage bordé de superbes palmiers en pot. So Exotic pour le bassin ! Tu peux commencer la soirée par un verre au bar, il y en a deux, placés à l’entrée. C’est l’idéal pour savourer ton mojito les yeux dans les yeux avec chéri ou pour admirer l’arrivée de la jolie clientèle et les allers et venues des nombreuses et jeunes serveuses. Quand viendra le moment de passer à table, dirige toi côté perré vers les tables habillées de belles nappes blanches et bordées de banquettes aux coussins moelleux. Tu vas diner à la carte, passer un agréable moment et déguster une cuisine assez sage. Dans les classiques du restaurant, tu …