Mois: juillet 2016

le rosé pour devoir de vacances.

Tu te rappelles le cahier de devoir de vacances ? L’empêcheur de buller en rond les jours sans plage. Maman, le ressortait toujours avec une petite trousse toute jolie, des feutres et des stylos pour travailler correctement, avec le bon matériel. Deux heures plus tard, tu refermais le maudit cahier en espérant ne plus le revoir des vacances. Maintenant, j’aime bien l’idée et chaque jour de ciel gris, je tente de connecter mon cerveau. Je le fais travailler, je comble mes lacunes, je mets mes neurones en éveil. Cette année : objectif rosé. J’étais très blanc. Pas le petit verre au comptoir, non, le blanc à caractère le Chablis, le Meursault, le Sancerre, et pourquoi pas un Bordeaux blanc et sec. Mon chouchou du moment, un Sauvignon blanc fait à Lussac Saint Emilion : Tant d’Aime. J’adore son flacon élégant, sa belle robe pale, ses arômes d’agrumes et sa belle fraîcheur. Je l’emporte dans tous mes picnics. Oui mais au Ferret, on boit du rosé. De Provence uniquement ! Pourquoi, il est pas bon le rosé de Bordeaux ? …

Le Wharfzazate , le restaurant Glam et cool du port de la Vigne

La terrasse posée sur le port de la Vigne attire une clientèle casual-chic à la recherche d’un spot tranquille pour diner et être vu . N’y cherche pas la vue sur la dune du Pilat ni l’ambiance authentique et nature des cabanes ostréicoles. Tu y vas pour le Glam, les  good vibes et la compagnie des VIP locales ou de passage. L’accès se fait par un passage bordé de superbes palmiers en pot. So Exotic pour le bassin ! Tu peux commencer la soirée par un verre au bar, il y en a deux, placés à l’entrée. C’est l’idéal pour savourer ton mojito les yeux dans les yeux avec chéri ou pour admirer l’arrivée de la jolie clientèle et les allers et venues des nombreuses et jeunes serveuses. Quand viendra le moment de passer à table, dirige toi côté perré vers les tables habillées de belles nappes blanches et bordées de banquettes aux coussins moelleux. Tu vas diner à la carte, passer un agréable moment et déguster une cuisine assez sage. Dans les classiques du restaurant, tu …

Van Tran: le témoin de nos étés

Van Tran  présent aux moments clés comme le copain de toujours. Il balade son sourire XXL, ses yeux rieurs et son Nikon grand format sur tous les hot spots du Cap Ferret. Il est de tous nos étés, de toutes nos belles soirées. Tu le croise en journée au Mimbeau ou boulevard de la plage et le soir dans tous les lieux trendy. Laisse toi aller et accepte de poser pour un shooting de star. Lui au moins, il déclenche au bon moment. Il sait rapprocher les amoureux, il resserre les potes autour de son objectif. Il photoshoppe nos souvenirs.  

Le marché de Piraillan : les meilleurs spots.

Envie d’un marché comme au village, sans chichi, sans la foule show-off des étés au Ferret ? Essaie Le Marché de Piraillan. Ouvert seulement les deux mois d’été, tu y trouves l’indispensable pour garnir le frigo de la villa, une épicerie Bio, une dégustation d’huître, un bazar presse comme dans toute station familiale et surtout quelques pépites pour composer ton panier apéro. Je commence par le rosé, l’unique star de nos soirées. J’ai testé pour toi le R de Rambaud des Vignobles Mouty, un rosé de presse fait du côté de Saint Emilion. Avec sa jolie robe rose ultra pale, tu peux facilement le confondre avec son rival de Provence. Je te suggère d’ailleurs de le faire déguster à l’aveugle. Tu donnes sa chance au rosé Bordelais et tu consommes local. Les nouveaux rosés sont vinifiés comme des blancs. Les raisins sont récoltés le matin à la fraîche ; cela préserve les aromes primaires sensibles à la chaleur. Il n’y a pas de macération mais un pressurage doux pour ne pas extraire l’amertume. A la dégustation, le …

14 juillet 2016, une licorne attend toujours sa Princesse.

Jour de fête nationale et au Cap Ferret, jour de fête au village. On est tous rassemblés plage du Mimbeau : estivants et Ferret-Capiens. Tenue sage de rigueur, pull col rond et chemise à carreaux, bermuda en jeans et espadrilles, les familles bordelaises se reconnaissent à leur look chic et cool. On s’installe sur la plage pour le feu d’artifice. On sort les Smartphones, on snappe, on instagramme. On est bien tranquille. A Nice, ils s’installent promenade des Anglais, ils sont cools. On continue par la tournée des manèges, toujours les mêmes : Le Blue Hawaî, les auto-tamponneuses et le tir à la carabine. Les armes sont factices, on tire sur des ballons. A Nice, c’est déjà le chaos, la terreur, un camion fou s’élance dans la foule. Il brise les vies, les rêves. Hier, une licorne pareille à celle de ma teen a attendu en vain sa princesse. Juste intolérable, insupportable. Que dire ? Que faire ? Se taire ? Parler ? Commenter ? Je voudrais juste prendre sa maman sur mon cœur, la bercer doucement, partager sa douleur.

Cocotte, le restaurant du rond point de l’Horizon, version 2016.

En 2015, Coraline transformait l’hôtel-restaurant l’O d’Ici en hot spot pour bobos trentenaires. Ambiance recyclerie, mélange de fauteuils tirés du grenier et de tables c’est moi qui l’ai fait. On a adoré le lieu et la carte centrée sur les tapas façon tartines ou portions et le brunch du dimanche . J’en parlais avec enthousiasme.http://wp.me/p1xv6R-14w . En 2016, l’aventure continue avec un décor inchangé mais une nouvelle équipe. Coraline a fait un vrai bébé et s’est mis en retrait du restaurant. Elle a confié la gérance de Cocotte à Clément Marc Warlier, un habitué des saisons au Ferret. Ensemble ils ont revus les fondamentaux, ont sagement repositioné leur offre. Ils proposent une carte apéro pâté-tapas et une ardoise en quatre propositions : un burger, une salade, un plat du jour et les moules du moment. Oups ! C’est court ! Pourtant, Cocotte reste une bonne adresse pour une soirée très cool. Bonne musique, et jolie clientèle, l’ambiance cosy-surf n’a pas changé. Les planches apéro sont très bien. Tout est frais et fait maison. Je te recommande les rillettes de maquereau. Le …

Vila Nova : boutique de déco pour la table et le lit

  Tu veux une jolie histoire ? Voici celle de Nathalie Rodriguez et Sophie Basque, deux copines du Ferret, nées ici, l’une boulevard de la plage et l’autre pas très loin. Vrai ! Elles ont cheminé dans la vie séparément et se retrouvent pour partager une boutique, riches de leurs expériences passées et de leur réelle connaissance des envies des gens d’ici.Pour leur première saison, les deux amies ont centré leur assortiment sur la vaisselle et linge de lit. Elles ont ajouté quelques suspensions en osiers, paniers, mini tapis et une ligne de mobilier en toile army recyclée. Côté vaisselle, tu trouves naturellement de la faïence aux couleurs vitaminées comme Nathalie a toujours vendue au marché du Cap Ferret. Ses assiettes, ses plats à four se retrouvent d’ailleurs dans toutes les villas des copines du Ferret. Pour Vila Nova, Nathalie et Sophie ont aussi choisi une gamme en bambou, un matériel hyper léger, résistant et carrément écologique donc trendy. Une vraie bonne idée pour les piques niques à Arguin. Le Linge est présenté dans une pièce dédiée, …

Musique et feu d’artifices au Mimbeau, good vibes et nuit illuminée

Ils sont arrivés en tribu, estivants ou Bordelais en week-end et tous rassemblés plage du Mimbeau pour le concert d’ouverture du Cap Ferret Music Festival. Comme chaque année, Hélène Berger, l’organisatrice du Festival, propose, gratuitement, au public de la presqu’île un Concert Pyrotechnique en présence de l’ensemble des artistes invités. Certains sont venus pour la musique classique ancienne et contemporaine, d’autres pour les fusées et les pétards. Les premiers écoutent avec ferveur, les seconds vibrent aux sons du feu d’artifice. Ils partagent la beauté du spectacle, la magie des lieux, le plaisir simple de s’asseoir sur le sable et de se laisser prendre par la nuit. Pour tous, la soirée sera joyeuse, familiale. Très cool, très, Cap Ferret

Le marché du Ferret : ma shopping list , mes coups de coeur 

En été le marché ouvre tous les matins, c’est cool. C’est le spot idéal pour retrouver les copines installées sur le Bassin. Normal, la commune du Ferret s’étend sur plus de vingt kilomètres et sur dix villages. Pas de centre ville, le marché en fait office. Pas besoin de rendez-vous pour se retrouver. Vers 10h à la terrasse de Chez Lemoine, tu rencontres toujours une copine pour un café-canelé.  Celles qui doivent remplir le frigo de la villa sont au marché depuis 9H. Elles ont déjà fait le plein à l’intérieur des Halles. De belles tomates, des brugnons bien murs, des brochettes pour la plancha et de la tapenade pour l’apéro, rien ne manque. Boucheries, primeurs, poissonneries, crèmeries, épicerie fine et même la boulangerie Chez Pascal t’attendent depuis 8h. Les autres sont venues pour la séance gossip, le café glam. Amies d’enfance en vacances pour quinze jours ou bordelaises habituées des week-end Ferret, elles savourent ce moment de coolitude à regarder l’animation du marché de plein air. Sur la place, est exposé un joyeux mélange de …