Le marché du Cap Ferret
Laisser un commentaire

Le marché de Piraillan : les meilleurs spots.

Envie d’un marché comme au village, sans chichi, sans la foule show-off des étés au Ferret ? Essaie Le Marché de Piraillan. Ouvert seulement les deux mois d’été, tu y trouves l’indispensable pour garnir le frigo de la villa, une épicerie Bio, une dégustation d’huître, un bazar presse comme dans toute station familiale et surtout quelques pépites pour composer ton panier apéro._DSC3689
_DSC3738
_DSC3760
_DSC3765

Je commence par le rosé, l’unique star de nos soirées. J’ai testé pour toi le R de Rambaud des Vignobles Mouty, un rosé de presse fait du côté de Saint Emilion. Avec sa jolie robe rose ultra pale, tu peux facilement le confondre avec son rival de Provence. Je te suggère d’ailleurs de le faire déguster à l’aveugle. Tu donnes sa chance au rosé Bordelais et tu consommes local. Les nouveaux rosés sont vinifiés comme des blancs. Les raisins sont récoltés le matin à la fraîche ; cela préserve les aromes primaires sensibles à la chaleur. Il n’y a pas de macération mais un pressurage doux pour ne pas extraire l’amertume. A la dégustation, le vin tient ses promesses, de la fraîcheur, peu d’acidité.R de Rambaud

A tester absolument avec des huîtres, du fromage et pourquoi pas une jolie assiette de jambon espagnol. Trop cool, à Piraillan, tu as le stand des Jambons Ibériques Oliveras un des plus gros marchands de la place de Bordeaux. Ils proposent du Serano, du Pata Negra et du Bellota entier, en quart ou à la coupe. Un superbe étal, des prix maîtrisés, une adresse à retenir pour préparer les soirées entre copains. Tu complètes avec des tomates cerises pour les Végé et voilà._DSC3749
_DSC3753

Je termine toujours mon shopping tour par les extérieurs du marché. C’est comme au Ferret en taille XXS, un mélange de créateurs et de produits plus communs. Je trouve toujours de jolies choses vendues uniquement en direct. Il y a souvent Julie et ses sacs Into the Woods. Avec constance, elle décline son best-seller le Promenons-Nous en nouvelles matières. Pour 2016, elle propose un cuir à tannage végétal ou teint avec un procédé largement moins nocif pour la santé que le tannage au chrome. Elle a aussi développé une ligne en laine bouillie : protège i-pad, porte carte et pochettes. Tout est fait ici, sur le bassin avec de jolies matières, de belles finitions. Je craque pour ses minis à emporter en soirée. Chic et made in France !Sacs into the Wood
_DSC3700

Nouvel arrêt sur le stand des bijoux d’Emyline. Toujours ses incontournables colliers Maasai et bracelets en mélange de crochet et chaine doré, et tout nouveau une ligne jonc très délicate.Emyline Bijoux
_DSC3708

La liste est incomplète, tu trouveras certainement d’autres spots. Prévois une bonne journée pour un combo = Marché + port de Piraillan + balade dans le village ostréicole + une dégustation d’huître pour le déjeuner.

Toutes les info sont dans mon article de 2015.

https://lecapferretdesophiejuby.wordpress.com/2015/08/07/piraillan-le-visage-authentique-de-la-presquile/

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s