Mes instantanés
Laisser un commentaire

Collision entre une vedette de la SNSM et un bateau fou devant le port d’Arcachon

Il est 12h ce vendredi 14 juillet, nous rentrons tranquillement au corps-mort après une matinée sur le bassin. La mer est calme, la navigation tranquille, les enfants sont fatigués de leur séance de ski nautique.

 

Le crépitement sur le canal 16 de la VHF nous interpelle, un plaisancier signale un homme à la mer devant le port d’Arcachon ; son bateau lui tourne autour dans un virage perpétuel à une vitesse estimée à au moins vingt nœuds (36 km/h). Si la situation reste un classique des accidents de bateau potentiellement dramatiques, la nouvelle nous surprend quand même. Les accidents sont assez rare sur le bassin.

Assez rapidement un plaisancier courageux récupère l’homme à la mer. Ouf ! Maintenant, le problème du semi-rigide reste entier. Très vite les secours sont sur zone, depuis notre position vers Petit Piquey nous comprenons que plusieurs bateaux se sont approchés mais à entendre les messages entre le CROSS ETEL et la vedette de la SNSM, la manoeuvre de sauvetage s’avère délicate. Le semi-rigide sans pilote engagé dans un virage à grande vitesse à gauche menace tout intervenant.

 

Plusieurs options sont envisagées par les services sur le canal 68, dépose d’un plongeur par hélitreuillage, approche tangentielle par un navire à l’intérieur de la boucle… Un hélicoptère survole le bateau à très basse altitude. Il fait un rapide constat ; au regard de la mer agité à cet endroit, impossible d’hélitreuiller sur un navire qui se déplace à une vitesse estimée à 20 Kt, l’écureuil de la gendarmerie doit renoncer.

Le CROSS recommande aux intervenants la prudence et conseille de sécuriser la zone en éloignant les autres plaisanciers, voiliers et autres scooters des mers assez nombreux dans le périmètre du port. La situation semble bloquée, doit-on attendre la panne d’essence du zodiac qui commence à se décaler vers le nord des parcs à huîtres de l’île aux oiseaux ? La Vedette de la SNSM tente alors de se mettre à couple pour déposer un pilote. Malheureusement la manœuvre échoue et le bateau fou vient percuter le bateau de sauvetage par tribord, le zodiac de plus d’une tonne ouvre une voie d’eau dans la coque de la vedette de la SNSM.

Nous sommes sous le choc de cet accident vécu en direct. Heureusement les sauveteurs annoncent très rapidement qu’il n’y a aucun blessé à bord. Ils vont pouvoir rentrer au port escorté du bateau de la gendarmerie maritime. Le bateau fou, lui, s’est arrêté net. Il sera pris en remorque.

 

Bilan de la manoeuvre : un gros trou dans la coque de la vedette de la SNSM, un semi-rigide fortement endommagé et de gros moyens matériels mobilisés. Alors rappel de prudence pour tous nos gentils marins du bassin :

  • La sortie du port d’Arcachon présente souvent une zone très chahutée avec des courtes vagues qui cassent dans tous les sens.
  • A bord d’un semi-rigide comme dans tout bateau ouvert, le pilote doit toujours fixer à sa jambe le cable coupe-circuit d’autant plus qu’il est seul à bord.

Bonnes Vacances à tous.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s