Mois: octobre 2018

Ouvrir la Villa du Cap Ferret

Les vacances d’octobre commencent vendredi prochain et cette année, je dois préparer la villa pour Mamie. Elle n’est pas en forme. Je suis bordelaise, je suis la plus proche, la tâche m’en incombe, c’est une évidence. Je n’ai pas pu refuser. Quand j’ai raccroché après son appel, j’ai d’abord pensé me décharger sur un service de conciergerie. Avec l’arrivée massive des parisiens et des étrangers sur la presqu’île, l’offre a explosé. Aujourd’hui, on peut déléguer l’ouverture de sa maison de vacances. Ils prennent tout en charge, le jardin, le ménage et peuvent même remplir le frigo. J’étais assez tenté. Et puis j’ai réfléchi. Une maison se prépare avec amour. La villa, c’est notre refuge, notre cocon. Pas question de laisser à une autre la responsabilité d’accueillir la famille. Chez Mamie*, c’est le Ferret d’hier, grand terrain boisé et maison fatiguée. Elle ne plairait pas aux nouveaux arrivants. La décoration est démodée, les chambres sont petites, on se partage les deux salles de bain et il n’y a pas de piscine. Il n’y a pas de …