Tous les articles taggés : Balade au Cap Ferret

Balade dans les 44 hectares avec Stéphane Thebaut de la Maison 5

Contactée par France 5 pour présenter le début d’une émission sur le Cap Ferret, j’ai été invité à choisir un itinéraire de balade avec Stéphane Thebaut. Après avoir balancé entre l’océan et le bassin, le village ostréicole et la pointe, j’ai pensé à une déambulation depuis la cabane du Mimbeau jusqu’à la pointe de Chez Hortense à travers les mythiques 44 hectares. Toute la spécificité du Cap Ferret, son histoire passé et récente se retrouve dans ce parcours, une de mes balades favorites. Nous nous sommes retrouvés devant la Cabane du Mimbeau, une des plus chouettes dégustations d’huîtres de la presqu’île avec une vue inouïe sur la conche du Mimbeau et la Dune du Pilat en arrière fond. De là nous avons gagné le bateau ponton du peintre Jean-Pierre Marladot dont je raconte l’histoire dans mon blog https://lecapferretdesophiejuby.wordpress.com/2017/08/28/rencontre-avec-jean-pierre-marladot-aquarelliste-a-la-cabane-ponton-du-mimbeau/ Au passage, nous avons remarqué la curieuse maison avec son toit béton imitant le chaume. Cette villa, la Chaumière, doit son look à l’engouement colonial caractéristique du XIX siècle. Son premier propriétaire l’a construite sur le modèle …

La Dune océane, sortie nature avec la LPO

Je te dis Dune, tu penses à quoi ? Une friandise, un délicieux chou à la crème ? Un lieu tranquille pour une sieste coquine ? Une barrière à traverser en trainant les enfants pour rejoindre l’océan ? Un domaine de plantes rustiques et de chardons ? Pas faux, la dune c’est tout cela, mais beaucoup plus. Il te reste à découvrir toute la richesse d’un monde fragile où chaque espèce lutte pour survivre dans un milieu difficile. Le mieux c’est de venir avec le regard neuf, la fraicheur du touriste. J’ai testé pour toi la balade organisée par la LPO Aquitaine. Grace à ma super guide, j’ai appris plein de choses sympa. J’ai retrouvé Aurélie de la ligue pour la protection des oiseaux, sur l’esplanade de la pointe, face à la plage désormais fermée. L’association crée en 1912 pour protéger le macareux moine, un oiseau marin, a élargi son action à la défense de la biodiversité. A ce titre et à la demande du conseil départemental de la Gironde, la LPO Aquitaine organise de juillet à début septembre des …

La plage de la pointe fermée ?

 Ne plus voir le soleil se lever sur la dune du Pyla ? Fini les balades au crépuscule, les câlins face à la Dune ? J’y crois pas ! Perdre la pointe, mon Sud, la plus belle vue sur la dune du Pyla, le but de toutes nos balades, le spot des familles, des touristes et celui des amoureux ? Alors cette fois ce serait vrai, la pointe serait tombée à l’eau ? Bizarre. En Janvier, je n’avais pas constaté de catastrophe, pas de traumatisme majeur, pas de gros dégâts, juste une érosion récurrente. Le recul du trait de côte, à l’océan, environ 4 mètres par an, est un phénomène connu, devenu trop banal pour faire la une des journaux. Alors cette fermeture côté bassin? Pour quelles raisons ? Nous protéger d’une catastrophe imminente ? Donner à monsieur Bartherotte un périmètre de sécurité autour de son rempart contre l’Atlantique ? Selon le journal Sud-Ouest, La raison de cette interdiction est simple : l’arrêté préfectoral prend acte de la forte érosion subie dans ce secteur et constate « les risques réguliers, imprévisibles et subits d’effondrement de …

Balade d’automne sur le bassin 

En octobre, tu navigues en duo à la recherche d’un spot tranquille pour une sieste au soleil. L’idée c’est de se bouger dès que les conditions optimales sont réunies. Ciel clair, vent nul et zéro clapot, là c’est jackpot. Tu plantes les enfants devant la console. Tu attrapes un kit après-midi réussie : une couverture pour se glisser au chaud, des fruits, des Kinder Bueno et du coca pour le goûter et hop tu files au port de la Vigne. Embarque rapidement pour une déambulation le long des rives du bassin. Peu de bateaux aux corps-morts, la vue sur les belles premières lignes est bien dégagée. Compare les styles : contemporaines en bois, béton des années soixante dix et basquaises des origines. A Piraillan, tu obliques vers l’île aux oiseaux, les maisons tchanquées. Pose toi un moment au milieu du bassin, profite des dernières belles journées pour une sieste au soleil. Tous les deux, câlins sous la couverture, la température monte gentiment. Cool, on est bien.

Shopping trip antiquités brocante

Que faire sur la presqu’île les jours de météo anglaise ? J’ai deux trois idées pour toi, tu choisis. Le mode régressif : Reste au lit avec loulou, ta cousine préférée. Faites le vide dans vos iPhones, supprimez les applis bidon, comparez vos programmes sur Runtastic, échangez vos sex tips en sirotant du thé vert. Le mode je m’ennuie : pique le cahier de sudoku de mamie et termine les grilles laissées en jachère. Le mode gentil organisateur : lance-toi dans une partie de Times’up avec les teenagers ou va sur Youtube et improvise une séance de karaoké danse Le mode on s’bouge, la pluie ne m’arrête pas. Embarque les copines pour un shopping trip sur la presqu’île. Profite de cette journée pour découvrir les galeries de peintures et les magasins de déco. Je conseille une virée brocante à la recherche d’une antiquité marine, de fauteuils vintage ou de vaisselle rétro pour la table des repas de famille. Mon coup de cœur du moment : la boutique Flauty Art à Petit Piquey. Florence Meynard et Thierry Dournel sont installés depuis …

La marée du siècle à la pointe

Déçue !!! Alors là pour la marée du siècle, vraiment, c’est nul !!! Petit commentaire entendu hier sur le parking de la pointe. Normal, les catastrophes ne viennent jamais quand on les attend. Ceux qui sont venus voir les dégâts repartent tout dépités. Hier à la pointe j’ai croisé pas mal de râlous. Pourtant des dégâts y’en a eu, je t’en reparle après. Remarque, c’était pas forcément le meilleur jour pour goûter les charmes du Ferret. Visibilité nulle, petite bruine, une vraie météo de Bretagne. J’ai vu aussi des vrais amoureux du Cap Ferret. Ceux là ont marché jusqu’aux blockhaus pour une balade, des photos, une pause tranquille, juste regarder la mer et même une partie de pêche. Mon coup de cœur pour le sourire de Chloé venue de Lanton pour voir la pointe et sauter dans les flaques.

Que Faire en octobre au Cap Ferret ?

Ok l’automne s’installe, le temps se brouille parfois. Les journées sont plus courtes. Oui tout çà c’est vrai. Mais ici au Ferret,  l’été joue souvent les prolongations et lorsque la météo annonce 30° l’après-midi comme vendredi dernier, sans hésitation, fonce à la pointe. Quel programme pour une journée off sur le bassin ? Petit déjeuner gourmand, balade dans le village ostréicole du Cap Ferret et dégustation d’huîtres les pieds dans l’eau. En octobre, la vie est douce sur le bassin.

Allez viens faire la piste avec moi !!

Je te parle tellement du marché alors tu penses qu’au Ferret, on passe son temps à faire du shopping. Bon ok, le choix des fringues, bijoux et autres accessoires de mode alimente nos piapiateries et nous occupe beaucoup l’esprit. Pour autant on aime bouger. Au printemps les petits jeux dans l’ eau… waouh, pas vraiment chaud tout ça. Alors laisse le surf au pro et aux petits mecs. Rien de tel qu‘une petite balade en vélo pour maintenir la forme. Quelques conseils ? T’as un vélo? De course? VTT, VTC? Californien? Qu’importe, on croise de tout ici.T’as pas de vélo? Ben tu loues. Facile!! Des loueurs, yen a plein !! T’as pas la forme? Alors tu restes au Ferret, tu te balades dans les petites rues du ferret aux jolis noms d’oiseaux. Tu t’arrêtes quand tu veux !! T’es au top ? Alors tu prends la piste cyclable qui serpente dans la forêt pour rejoindre le Porge ou Andernos. Tu sais pas trop?? Alors tu me suis. Rejoins la piste cyclable avenue des Genêts, à l’est de l’avenue de …

Il y a une vie après le Ferret

< Longtemps j’ai pensé que la vie s’arrêtait rond point de l’Herbe. Je ne voulais pas le quitter mon Ferret. Je me rappelais Candide et toutes ses mésaventures loin du château de Thunder-ten-tronckh. Moi je voulais rester dans mon paradis de sable et de pins. Mais les professeurs de métaphysico-théologo-cosmolonigologie prédisent la montée des eaux, la fin de la pointe et l’engloutissement du Ferret. C’est sûr Benoit Bartherotte il est pas éternel et qui va travailler sur la digue lorsqu’il ne sera plus là ? Alors j’ai pensé aux générations futures, j’ai pris conscience de ma responsabilité envers mes enfants et très courageusement j’ai enfourché mon vélo pour aller voir plus loin. A la recherche de notre future Baronnie. J’ai quitté mon Ferret emportant un peu de sable dans mes poches. J’ai rencontré un petit homme, j’ai trouvé des dunes blanches que j’ai mangées assise dans la galerie de Françoise Pons. Voilà j’ai découvert le Canon. Le Canon c’est bien aussi. Coté typique : un beau village ostréicole, des cabanes à huitres. Pour le shopping …