Tous les articles taggés : cap ferret

Les nouvelles règles de mouillage et de circulation au Banc d’Arguin

Depuis sa parution au journal officiel, le Décret n° 2017-945 du 10 mai 2017 portant extension et modification de la réserve naturelle nationale du banc d’Arguin suscite polémiques et questionnement. Alors ces nouvelles dispositions réellement liberticides ou juste écologiquement responsables ? En premier, il faut savoir que la réserve existe depuis 1972, date à laquelle les associations locales de protection de la nature ont obtenu la création d’un parc pour protéger les colonies de Sternes qui y nichaient. Elles souhaitaient aussi un sanctuaire marin pour les nombreux migrateurs qui empruntent chaque année le couloir aérien, appelé Voie Est-Atlantique, en passant par la pointe du Cap Ferret. Pour être honnête, la coloc avec les locaux fonctionne assez bien. Les deux cent espèces d’oiseaux qui sont passé sur le banc ont tous aimé le cadre, la vue à 360° sur la dune du Pilat, la pointe du Cap Ferret et les passes du bassin d’Arcachon et l’accueil Huîtres, saucisses et rosé bien frais.  Compte tenu des évolutions géographiques et de la fragilité de cet îlot marin, il semble assez normal que …

Je suis venue te dire adieu.

Cinq ans déjà que je partage ma passion Ferret. Il est temps de passer le relais. Et si c’était Toi ? Cela me ferait tellement plaisir que tu continues à écrire sur notre presqu’île. J’ai raconté mon histoire, ma vision, mon amour pour ce petit bout de terre si magique et si fragile. Nous avons en commun le goût du bassin famille et celui de l’océan fougueux, le goût d’Arguin entre copains et des cabanes tchanquées avec les parisiens. J’aimerais tellement que tu dises tout que je ne n’ai pas su dire. Je te lirai, promis. Je partagerai tes posts, je likerai tes photos. Car je ne me lasse pas. Je suis toujours in Love. Je pourrais rester des heures à contempler la dune, je veux bien refaire le monde avec toi un verre de Pessac à la main. Et puis je voudrais te remercier de m’avoir lu toutes ces années. J’aimerais encore écrire pour toi. J’ai terminé mon roman, il parle du Ferret, de rupture existentielle, d’amour et de rencontres. S’il est publié, je te le …

Le Marathon des Villages 2016 : Love is in the Race

Superbe dixième édition pour le Marathon des villages. En solo, course en tête de Saïd Belharizi, Cyril Chanu et Vincent Renouf. Les trois hommes ont dominé de bout en bout. 2h38 pour le premier déjà vainqueur l’an dernier, 2h39 et 2h44 pour les suivants. La première femme Isabelle Grassiet termine en un peu plus de 3h 11 (pas noté son temps exact) Mon coup de cœur ira au couple de Camille Bouis et Anthony Faye arrivés second du Duo. Sportifs et amoureux, ils apportent une note glamour dans une discipline de solitaires. L’aisance des premiers, leurs sourires à l’arrivée en feraient presque oublier les pièges du terrain, les changements de sols et les difficultés techniques de ce marathon inter villages. Un petit retour en arrière sur les derniers kilomètres montre assez bien le problème. Alternance de sols revêtus, de débris de coquillages dans les villages et les fameuses marches de la dune de l’herbe au kilomètre 39. Les coureurs suivants ont dû mobiliser toutes leurs ressources intérieures pour continuer. Ils ont terminé malgré les crampes …

Musique, tapas et transformistes pour le dernier marché de l’été au Cap Ferret

Chaque année, les commerçants font la fête chez Peyo pour célébrer le dernier jour du marché d’été. T-shirt de marin et belles pépées, ambiance assurée. Rien ne manquait et surtout pas les tapas et le rosé. Le marché s’est tenu tous les jours depuis le 15 juin. A partir du 18 septembre, tu le retrouveras uniquement les mercredis et samedis + quelques dates en vacances scolaires. Les photos de la fête

Le 44 : Good Vibes, Finger Food and Dance

Un des spots les plus emblématiques du Cap Ferret, une cabane taille XXL dans le quartier historique du Cap Ferret, à deux pas de Chez Hortense. L’adresse a retrouvé tout son peps depuis sa reprise par Vincent Arnoux, un pro de la restauration et du Ferret, frère d’Olivier le propriétaire du CPP, Club Plage Pereire, chez nos cousins d’en face. Ici tu peux venir, pieds nus en mode vacances. La cabane est posée sur le sable, le bassin est à deux pas. C’est ouvert tous les jours jusqu’à fin septembre et les week-ends hors saison. Tu y manges en terrasse de sept à onze heures, ensuite tu chilles autour d’un mojito et tu danses à l’intérieur jusqu’à deux heures. Les tapas sont cuisinées, les cocktails bons et pas chers, 8€ en moyenne, le verre de punch à 5€. Tu peux aussi faire un vrai diner mais c’est plus cool de partager des assiettes. Tu manges avec les doigts sur de grandes tables à partager, ici c’est sans chichi, résolument Cap Ferret.

Marché de septembre, on prolonge les vacances

Huit jours encore pour vivre le Ferret comme au mois d’août. Le marché est quotidien jusqu’au 18 septembre. Le bonus Ferret : Météo de rêve, chaleur torride et mer tempérée. Une journée, un week-end ou la semaine, tous les plans sont bons pour profiter de l’absolue coolitude du bassin. Le marché reste un incontournable. Ravitaillement et apéro à l’intérieur. Toujours des stands sympa à découvrir à l’extérieur. Ce matin focus, sur les sacs en lin de Nathalie Rodriguez, les bijoux Sur le chemin et la carafe vintage made in France. Elle est en plastique, parfait pour nos picnics sur la plage.

Vila Nova : boutique de déco pour la table et le lit

  Tu veux une jolie histoire ? Voici celle de Nathalie Rodriguez et Sophie Basque, deux copines du Ferret, nées ici, l’une boulevard de la plage et l’autre pas très loin. Vrai ! Elles ont cheminé dans la vie séparément et se retrouvent pour partager une boutique, riches de leurs expériences passées et de leur réelle connaissance des envies des gens d’ici.Pour leur première saison, les deux amies ont centré leur assortiment sur la vaisselle et linge de lit. Elles ont ajouté quelques suspensions en osiers, paniers, mini tapis et une ligne de mobilier en toile army recyclée. Côté vaisselle, tu trouves naturellement de la faïence aux couleurs vitaminées comme Nathalie a toujours vendue au marché du Cap Ferret. Ses assiettes, ses plats à four se retrouvent d’ailleurs dans toutes les villas des copines du Ferret. Pour Vila Nova, Nathalie et Sophie ont aussi choisi une gamme en bambou, un matériel hyper léger, résistant et carrément écologique donc trendy. Une vraie bonne idée pour les piques niques à Arguin. Le Linge est présenté dans une pièce dédiée, …

Musique et feu d’artifices au Mimbeau, good vibes et nuit illuminée

Ils sont arrivés en tribu, estivants ou Bordelais en week-end et tous rassemblés plage du Mimbeau pour le concert d’ouverture du Cap Ferret Music Festival. Comme chaque année, Hélène Berger, l’organisatrice du Festival, propose, gratuitement, au public de la presqu’île un Concert Pyrotechnique en présence de l’ensemble des artistes invités. Certains sont venus pour la musique classique ancienne et contemporaine, d’autres pour les fusées et les pétards. Les premiers écoutent avec ferveur, les seconds vibrent aux sons du feu d’artifice. Ils partagent la beauté du spectacle, la magie des lieux, le plaisir simple de s’asseoir sur le sable et de se laisser prendre par la nuit. Pour tous, la soirée sera joyeuse, familiale. Très cool, très, Cap Ferret

Ma Wish List 2016 : Ferret , Friend , Fun and Love

Je veux me lever le matin, voir le soleil se lever sur la dune du Pilat Je veux paresser au soleil, simplement regarder le bassin une tasse de thé à la main Je veux faire mon shopping tour au marché du Ferret, faire le plein de babioles inutiles Je veux déjeuner d’un plateau d’huitres les pieds dans le sable dans une cabane face au bassin Je veux partager une dune blanche, lécher la crème sur ton doigt Je veux faire la sieste sous les pins la tête dans ton cou, la main sous ton tee-shirt Je veux sauter dans les vagues de l’océan, me laisser emporter par le ressac et crier Je veux faire la course pour monter en haut du phare,  arriver première et de joie t’embrasser à pleine bouche Je veux escalader la dune du Pilat, le souffle court, les pieds brûlés par le sable trop chaud Je veux t’emmener dans les airs, le bassin c’est stylé vu d’en haut Je veux te quitter, prendre la navette au débarcadère et respirer l’air d’en …

Shopping trip antiquités brocante

Que faire sur la presqu’île les jours de météo anglaise ? J’ai deux trois idées pour toi, tu choisis. Le mode régressif : Reste au lit avec loulou, ta cousine préférée. Faites le vide dans vos iPhones, supprimez les applis bidon, comparez vos programmes sur Runtastic, échangez vos sex tips en sirotant du thé vert. Le mode je m’ennuie : pique le cahier de sudoku de mamie et termine les grilles laissées en jachère. Le mode gentil organisateur : lance-toi dans une partie de Times’up avec les teenagers ou va sur Youtube et improvise une séance de karaoké danse Le mode on s’bouge, la pluie ne m’arrête pas. Embarque les copines pour un shopping trip sur la presqu’île. Profite de cette journée pour découvrir les galeries de peintures et les magasins de déco. Je conseille une virée brocante à la recherche d’une antiquité marine, de fauteuils vintage ou de vaisselle rétro pour la table des repas de famille. Mon coup de cœur du moment : la boutique Flauty Art à Petit Piquey. Florence Meynard et Thierry Dournel sont installés depuis …

Laurent Korcia & son violon : concert magique à la pointe au chevaux

Magie du site ou de la musique, Laurent Korcia a captivé son public au concert du huit juillet. Nous sommes au Cap Ferret Music Festival, en plein air, dans un des sites remarquables de la presqu’île : la pointe aux chevaux. Le lieu doit son nom à l’usage ancien de faire traverser à cet endroit, les chevaux que l’on menait paître à l’île aux oiseaux. L’endroit est juste magique : sur la dune de Petit Piquey, au milieu des pins, le bassin en toile de fond. Laurent Korcia, un des plus grands violonistes français jouait accompagné d’Hélène Berger au piano, Sandrine Longuet à la harpe & Elodie Soulard à l’accordéon. De Fauré à Bartok en passant par Maurice Ravel, Les spectateurs ont suivi le violoniste avec ferveur. Rien n’est venu rompre le charme de la musique, pas même le vent. Ce soir là, il s’est calmé, donnant du répit à l’équipe technique et aux musiciens. Le soir est tombé sur la pointe aux chevaux. L’auditoire a oublié la splendide vue sur le bassin pour se concentrer sur …

le Sailfish Café : New, Glamour & Glossy

Miami Beach boulevard de la plage au Cap Ferret. Nouvel Hot Spot à ambiance total white. Rien de minimaliste, juste chic & glossy. Une adresse trendy pour voir et être vu mais aussi prendre un petit déjeuner en terrasse, un plat du jour à midi ou un apéro le soir. Le Sailfish café pratique le voisins-responsable, il ferme à 22H tu ne viendras que le jour. Réserve tes soirées pour son ainé le Sailfish. Testée pour toi la formule du midi et surtout la mousse au chocolat maison à tomber. Elle est servie à volonté, oups ! J’ai adoré les finger food de l’apéro du soir. Enfin une vraie carte pour snacker à deux ou entre copains : mini nems, brochettes de poulet où calamar. La cuisine est faite sur place, à la minute. Le service est très cool mais rapide. Le meilleur before du Cap Ferret.

Marie Lou : 88 ans dont 66 années passées au village ostréicole de L’Herbe.

Marie-Lou habite le village de l’herbe, une maison typique en pin nommée Gitania. Je la rencontre dans sa cabane aux belles proportions : une cuisine, une salle à manger et trois chambres. Dans cet univers très simple, assises autour de la table recouverte de sa toile cirée, nous allons évoquer ces 66 années, une vie à raconter doucement. Marie-lou se livre petit à petit, beaucoup de pudeur et de retenue dans son témoignage. J’écoute, partage L’émotion, la tendresse aussi au souvenir des disparus, ses frères, son mari. C’est lui qui a peint le logo Gitanes sur le fronton de la cabane. Les souvenirs sont intacts, Les yeux de Marilou pétillent, le fou rire la gagne quand elle nous raconte sa vie de jeune fille. Déjà, son surnom Marie-lou, un cadeau d’un premier amoureux. Bien sûr son mari a su, dit-elle en riant. Cet amoureux là c’était du passé quand j’ai connu Dédé. Née dans les landes à Montségur, Marie-Lou trouve un travail à Bordeaux au service d’un marchand de meubles. Le week-end & les vacances, elle …

2015 mois par mois.

Noël au ferret, c’était bon, posé, au calme. Non vraiment, c’était chouette. Les balades à la pointe, les poursuites en VTT sur la piste cyclable, les cadeaux, les pia-pia de filles dans la salle de bain, les grandes tablées et même les fights avec Doudou au sujet de sa mère. Avec Charlotte, tu sais ma cousine parisienne, on s’est vraiment retrouvé. Le soir, on filait dans son lit refaire le monde. Deux blondes + Deux verres de Pessac + un peu le sum du temps qui passe = puissantes réflexions. Je te fais court : aujourd’hui belle et blonde et demain toute fanée comme le bouquet de mamie au lendemain du réveillon ? No Way !!! On a passé des heures à s’échanger nos trucs pour rester au top. Charlotte en a même fait un tableau Excel. L’idée, c’est un item par mois, histoire de bosser à fond le sujet puis de passer à l’étape suivante. Si tu veux on partage.

Sortie Pêche au Cap Ferret avec le Bluefin Tuna

Dimanche 8 juin, huit heures du mat, rendez-vous au port de la vigne pour une partie de pêche au large sur le Bluefin Tuna, un Rodman 1250 de construction espagnole. Propulsé par deux Volvo de 430 Cv, la vedette a de quoi voir venir en cas de mer tourmentée. Nous serons 10 accompagnés de Thiebault et du capitaine François qui emmène des amateurs depuis maintenant neuf ans. Ce matin, il fait très beau et chaud, une légère brume flotte sur le bassin et nous allons naviguer sous un magnifique ciel de traîne, ultime témoin des violents orages de la veille. L’embarquement est rapide et facile depuis le ponton flottant. Chacun range ses affaires et s’installe confortablement le temps d’arriver sur site. Le bateau bien équipé pour la croisière possède une cabine spacieuse et bien aménagée. Pour chacun la sortie du bassin d’Arcachon reste un événement. Franchir les redoutables passes reste le privilège des professionnels et des amateurs avertis. Pour les autres, c’est toujours une certaine émotion. Cap Sud-Sudouest en direction de la passe Nord, la …

La 690 Duke, un mono survitaminé pour le Bassin.

Rouler Ferret, relève parfois d’une vraie philosophie, je te donnais déjà les clés dans l’article :https://lecapferretdesophiejuby.wordpress.com/2011/05/14/conseils-pour-rouler-ferret/ . Boulevard de la plage, devant chez Frédelian stationne un bel échantillon de voitures anciennes, de 4X4 en tout genre ou de luxueuses contemporaines. Si mon cœur bat pour la petite Willis qui adore le sable et ne dédaigne pas de rejouer le débarquement la nuit sur la plage, je lui préfère n’importe quel deux-roues pour sillonner la presqu’île en été. Alors quand Jacques de chez KTM me propose d’essayer la 690 Duke pour une journée, je n’hésite pas. Je cherche une moto ludique, rapide et facile. Et si c’était elle ?

Pascal Nibaudeau le nouveau chef du Pinasse Café

  Notre premier contact autour d’un café sur la terrasse du restaurant fut un peu rude. Oups, il a du caractère le monsieur !!! Il faudra une séance de photos en cuisine pour que la confiance s’installe. Dans son univers le chef se détend, il se montre passionné, enthousiaste. Lorsque le service démarre, il se concentre sur son équipe avec laquelle il entretient une belle complicité. Il passe d’un poste à l’autre en dispensant ses conseils, attentif aux cuissons et à la réalisation des plats. Dans les assiettes de Pascal Nibaudeau, chaque ingrédient à un rôle dans la dégustation future, il demande donc aux cuisiniers de respecter ses recettes. Pascal Nibaudeau aime son métier, son équipe, mais il a besoin d’espace, de liberté. Il ne pratique pas le politiquement correct tout en souhaitant être compris, reconnu et même aimé. Je te livre une interview à son image sans langue de bois ou faux semblants. Pascal parle vrai, c’est un chef volontaire qui a montré son tempérament de gagnant. Depuis 2008, au Grand Hôtel de bordeaux, il supervisait …

Entretien très ferret avec Christian Bernard

est un peintre emblématique de notre petit monde très Ferret. Ses aquarelles, ses tableaux de pinasses, le bateau typique du bassin, sa peinture très décorative nous permettent de recréer un univers visuel unique. Ses œuvres sont accrochées dans de nombreuses villas, il est de bon ton d’avoir son Christian Bernard accroché au mur du salon. Christian Bernard peint dans la fidélité au modèle : vue sur la dune du pyla, cabanes en bois, les pinasses en répétition. Pourtant son travail n’est pas une réitération mais plutôt un parti pris de témoigner sur un monde si magique qu’il ne finit pas de nous étonner. Si le peintre revient sans cesse sur les mêmes sujets, son travail n’est pas figé. Il évolue, partant d’une reproduction fidèle de la réalité pour aller vers des dessins japonisants. D’un foisonnement de détail vers la pureté du trait, la représentation minimaliste de notre Ferret au travers de ses  symboles : le phare, les cabanes tchanquées, une coque de pinassotte. Aplats,  monochromes, rouge, noir et blanc, sa palette s’est épurée. Il peignait des bateaux …

On est pas sérieux quand on a 17 ans

Le 14 juillet j’aimerais avoir 17 ans au Ferret. Moulée dans mon slim coloré, la démarche mal assurée sur mes premiers talons, je déambulerais dans la fête foraine au bras de mes meilleures copines. Je pourrais rire très fort en croisant les garçons qui se mesurent au punching ball électronique. J’aurais très peur dans le Hawai et puis je m’essaierais à la drague maladroite dans les auto-tamponneuses. la fête forraine du ferret ,……… Pfuit, tant pis. Je n’ai plus 17 ans, J’oublie la fête foraine. Le 14 juillet j’étais Chez Magne. 1er bal réussi pour l’hôtel de la plage. Une clientèle Ferret mélange de personnalités très bordelaises, de parisiens et de figures locales. Là-bas nul besoin de carabine à plomb pour emporter un lot. Bernard Magrez en personne animait la tombola. Pas de peluches géantes à gagner mais bouteilles de vin et  même quelques nuits à Château Pape-Clément. La saison d’été 2012 est lancée…   Tu le sais maintenant, le 14 juillet sonne le début de nos fêtes de village. Je te reparle très vite …