Tous les articles taggés : le bouchon du Ferret

Le Bouchon du Ferret en novembre

Dans le noir ou la tempête, le navigateur cherche le phare du Cap Ferret. Moi quand il fait trop moche comme ce vilain mois de novembre tout pourri, je cherche un endroit tendance qui bouge un peu. Je déjeune au Bouchon du Ferret. Au cœur du village ostréicole, cette ancienne poissonnerie reconvertie en Brasserie n’est pas uniquement un clone de son ainée « la Brasserie Bordelaise ». Tu es dans un univers typique du bassin, le bois est omniprésent dans une architecture façon grande cabane ostréicole. Cependant la décoration reste sobre. Le passé de l’endroit est astucieusement rappelé par Les comptoirs réfrigérés montrant comme à l’étalage les viandes et poissons que tu peux commander. Rassurant de voir le produit !!! Cuisine de produits frais, carte actuelle et de nombreux poissons sauvages en suggestion, la formule fonctionne toujours bien. Côté prix, tu peux déjeuner pour 12€ avec la grillade  du jour ; à la carte le ticket tourne plutôt autour de 40€. En prime, tu profites d’une vue ( d’un aperçu) sur la dune du Pyla. Tout cela dans un …

Vacances de Printemps au Ferret : Balades & Gastro

Enfin les vacances de Pâques !!! Au Ferret la saison démarre. Beaucoup de monde sur la presqu’île. Le soleil joue avec nos nerfs mais en se calant sur la météo, tu peux te faire un joli week end. Profite de ce début de saison pour louer un  vélo et te balader sur les pistes cyclables, faire un jogging sur le chemin forestier parallèle à l’océan et terminer la journée par un diner au Bouchon du Ferret dans le village ostréicole. Cette adresse est le clone de la Brasserie Bordelaise, le restaurant à succès de Nicolas Lascombes situé dans le vieux Bordeaux. L’équipe a terminé l’hiver en petite forme, mais Marion a re boosté son staff. Les résultats sont là. Tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment. Accueil chaleureux, personnel attentif et en cuisine la carte est bien maîtrisée. C’est le bon moment pour  profiter d’une adresse un peu surbookée en août. Je te recommande : Pour débuter une soupe de poisson maison 9€ ou la salade chèvre chaud 9€ Ensuite le tartare de bœuf  …

Où diner hors saison au Cap Ferret

17° l’après-midi. Reviens, le Ferret affiche déjà une douceur printanière. Et pour ce soir je te suggère 2 adresses pour un dîner très Ferret. Pinasse café 2 Bis Avenue Océan  33950 Lège-Cap-Ferret 05 56 03 77 87 Un spot de rêve au débarcadère avec une vue merveilleuse sur le bassin & la dune du Pyla. Certainement la meilleure adresse du Ferret.  Le mieux c’est de réserver une table près de la  terrasse. Un cadre contemporain de bon goût où dominent le noir, le taupe et le bois naturel. La cuisine emprunte ses parfums à l’Asie, les plats sont présentés avec recherche. La carte est courte mais propose poissons grillés, fruits de mer et pièce du boucher. La formule Entrée + plat + dessert à 38,50€ change toute les semaines. Ne pas hésiter à prendre une portion de frites maison proposées avec un supplément de 3,5 € Mention spéciale à la presqu’île flottante qui ravit les amoureux de ce dessert traditionnel. Je n’oublierai pas de parler du service. L’acceuil est toujours chaleureux et le personnel efficace et …

Marion Natalis & le Bouchon du Ferret

En avril 2010 ouvre dans le quartier ostréicole « le Bouchon du Ferret ». Succès immédiat. Toi, tu y vois des fondamentaux solides : ◊ Un lieu mythique : l’ancienne poissonnerie Boulan au coeur du village ostréicole ◊ Un des rares spots avec vue sur le Bassin ◊ Un décor Brasserie, une carte très actuelle et des produits frais de qualité. ◊ Une cuisine ouverte sur le public montrant de très beaux étals de poissons, viande et légumes. ◊ La suite d’une success story commencée à La Brasserie Bordelaise. Moi, je vois Marion. Elle m’a accueilli avant son service du midi et je te fais partager notre rencontre : Marion, c’est une belle personne : chaleureuse, passionnée de son métier, perfectionniste et qui partage avec nous un vrai amour du Bassin. Son tour de force, c’est d’avoir su adapter le savoir faire acquis au côté de Nicolas Lascombes à la spécificité bassin. Elle sait rassembler autour de la table d’hôte ses habitués du Ferret tout en accueillant l’exigeante clientèle des résidents secondaires. Sophie Juby : – Dès l’ouverture en 2010 le bouchon du Ferret rentre …