Tous les articles taggés : Le Cap Ferret

Octobre au Cap Ferret : derniers ploufs et Marathon des villages

En octobre, tout change. Le Cap Ferret sans touristes retrouve ses airs de village authentique-chic. Le centre ville, le boulevard de la plage sont désertés en semaine. Le marché, principal lieu de vie, devient bihebdomadaire. Le mercredi, c’est le jour des mamies de la presqu’île. Elles viennent des différents villages faire le plein pour la semaine et échanger avec les commerçants des halles couvertes. Le samedi ramène en vague les bordelais, un petit monde tradi-cool tout content de se retrouver entre soi, sans la foule de l’été. Ils aiment le Ferret sur tous les tons, par tous les temps et partagent les mêmes spots. Tu les croises le matin au marché, dans les cabanes de pêcheurs pour acheter le poisson du bassin, le midi dans les dégustations d’huîtres et le soir Chez Hortense. Leur restaurant favori fermera après la Toussaint. Pour la dernière de 2016, ils ne veulent pas choisir entre les deux spécialités de la maison. Le combo : moules-saucisse en entrée + turbot sauvage à partager pour suivre, reste la vraie bonne idée.   …

Week-end de septembre bouger ou chiller ?

Continuer sur le trend de la rentrée ? Profiter de l’élan pour enchaîner les activités comme les RDV les jours de semaine ou retrouver le temps du week-end la nonchalance du mois d’août ? Tu ne veux pas choisir ? Alors fais le pari de tout concilier. Profite de septembre. Commence par un plouf le vendredi soir, n’importe où sur le bassin ou à l’océan. Retrouve la fraîcheur de l’eau, chasse le stress de la semaine. Nage, marche, saute, crie et joue dans les vagues en solo ou avec les enfants. Ils adorent. Quand t’es bien calmée, tu te poses en terrasse à une dégustation d’huîtres. Tu fais le plein d’iode et tu t’en mets plein la vue, la dune du Pilat en fond d’écran. Tu rentres faire diner les enfants, pas souvent des grands fans d’huîtres. Tu les cales avec une assiette de coquillettes jambon beurre et tu les confies à la fille des voisins pour la soirée. Toi tu files au 44 pour un verre et pour danser. Le bar historique du quartier nature a subit un …

Le marché de Piraillan : les meilleurs spots.

Envie d’un marché comme au village, sans chichi, sans la foule show-off des étés au Ferret ? Essaie Le Marché de Piraillan. Ouvert seulement les deux mois d’été, tu y trouves l’indispensable pour garnir le frigo de la villa, une épicerie Bio, une dégustation d’huître, un bazar presse comme dans toute station familiale et surtout quelques pépites pour composer ton panier apéro. Je commence par le rosé, l’unique star de nos soirées. J’ai testé pour toi le R de Rambaud des Vignobles Mouty, un rosé de presse fait du côté de Saint Emilion. Avec sa jolie robe rose ultra pale, tu peux facilement le confondre avec son rival de Provence. Je te suggère d’ailleurs de le faire déguster à l’aveugle. Tu donnes sa chance au rosé Bordelais et tu consommes local. Les nouveaux rosés sont vinifiés comme des blancs. Les raisins sont récoltés le matin à la fraîche ; cela préserve les aromes primaires sensibles à la chaleur. Il n’y a pas de macération mais un pressurage doux pour ne pas extraire l’amertume. A la dégustation, le …

La p’tite boulangerie du Ferret : une histoire de food, d’entrepreneurs et de Sud-Ouest.

  Christophe Trias, connu depuis vingt ans au Ferret pour son épicerie épicurienne s’est associé avec Pascal Rigo boulanger français installé à San Francisco. L’entrepreneur Californien découvre l’Epicerie de Christophe en tant que client. Les deux hommes partagent la passion du produit bon et bien fait, la communication s’établit facilement. Ils se découvrent un passé commun autour du club de foot de Saint Symphorien dans les landes Girondines. Ils deviennent copains. Vient un jour l’idée d’une boulangerie où tout serait fait maison, sur place avec des ingrédients biologiques, du levain naturel. Ils réfléchissent, passent des heures à mettre au point leur projet et se lancent. Ils conçoivent une mini boulangerie de 27 m2 mitoyenne de l’Epicerie. Ils se concentrent sur l’essentiel : un pétrin, un four et un comptoir de vente ouvert sur l’avenue du Monument Salins. Ils recrutent un homme de métier, Xavier Robert, et ouvrent leur point de vente en mars 2016. Le concept du bio, bon et chic a immédiatement trouvé son public. Le Cap Ferret craque pour leur addictive ficelle-apéro. Imagine une mini …

Le Bassin d’Arcachon en Pinassotte

Tu veux un plan pour découvrir le bassin autrement ? Essaie un tour avec en pinassotte, le bateau traditionnel du bassin. Tu choisis un jour de belle météo pour profiter de la magnifique luminosité et tu prends contact avec Marie du Comptoir des Pinassottes au 06 455 877 19. Elle propose trois bateaux à la location, chacun d’une capacité de six personnes. La formule est souple. Demi-journée, journée où semaine tout est possible. Ensemble vous arrêtez un programme : le tour de l’île aux oiseaux en 2H ou bien une demi-journée sur le bassin. The D Day, tu retrouves Marie à la Plageotte au Canon. Elle commence par un briefing sur le bateau, son équipement et les règles de sécurité. J’aime bien l’équipement : une carte de navigation, des gilets, un annuaire des marées, un bout de remorquage…. Mais aussi une planche à découper, un couteau, un tire-bouchon. Les indispensables ! A l’aide de la carte, elle te dévoile les spécificités du bassin. Attention aux parcs à huîtres et aux bancs de sable à marée basse ! Autre consigne …

Ferret look 2016, no fashion stress

Question shopping, Le Ferret, n’est pas Saint Trop. Pas de corner Chanel, ni boutique Zadig, même pas de pop up store. Les enseignes nationales, les franchises se font rares. Nous on est resté à l’heure des indépendants, des boutiques de propriétaires et du combo jeans + tunique hippy beach. Ici pas de fashion stress, tu peux t’habiller cool. Voici quelques notions de base pour maîtriser les codes très 44 hectares. En premier, ni strass, ni paillettes, tu laisses le côté glossy glam au Sud-Est. Oublie aussi le pull Tricomer et la marinière à rayures, la panoplie de nos cousins bretons. Ici, c’est plus subtil, un mélange trendy-chic de nouveautés et de basiques patinés. Ton vestiaire Ferret 2016 doit ressembler à un mix réussi entre les bests du placard et un bon choix de mini robes et tuniques du moment. Les indispensables : un vrai bon slim, un mini short en jeans, un hoodie pour aller à Arguin, une collection de bikinis, des tops unis, des t-shirts noirs et blancs, un vernis coloré pour chaque moment de la …