Tous les articles taggés : marché du cap ferret

Le marché du Ferret : ma shopping list , mes coups de coeur 

En été le marché ouvre tous les matins, c’est cool. C’est le spot idéal pour retrouver les copines installées sur le Bassin. Normal, la commune du Ferret s’étend sur plus de vingt kilomètres et sur dix villages. Pas de centre ville, le marché en fait office. Pas besoin de rendez-vous pour se retrouver. Vers 10h à la terrasse de Chez Lemoine, tu rencontres toujours une copine pour un café-canelé.  Celles qui doivent remplir le frigo de la villa sont au marché depuis 9H. Elles ont déjà fait le plein à l’intérieur des Halles. De belles tomates, des brugnons bien murs, des brochettes pour la plancha et de la tapenade pour l’apéro, rien ne manque. Boucheries, primeurs, poissonneries, crèmeries, épicerie fine et même la boulangerie Chez Pascal t’attendent depuis 8h. Les autres sont venues pour la séance gossip, le café glam. Amies d’enfance en vacances pour quinze jours ou bordelaises habituées des week-end Ferret, elles savourent ce moment de coolitude à regarder l’animation du marché de plein air. Sur la place, est exposé un joyeux mélange de …

Local shopping au marché des créateurs

Obtenir un emplacement au marché du Cap Ferret c’est comme une place au concert de Katy Perry. 72 millions de followers partagent le même rêve. 75% des carreaux sont attribués sous forme d’abonnement à l’année par la mairie du Cap Ferret. Il reste 25 % des emplacements pour le tirage au sort effectué chaque matin. Attirés par une clientèle supposée chic and glamour, les entrepreneurs se bousculent aux aurores dans l’espoir de décrocher un carreau, 9m2 pour exposer . Les refusés sont nombreux, ils choisissent souvent de se replier sur le marché de Piraillan, un clone du marché du Ferret. Laurence Perin, artiste peintre, a voulu s’affranchir de cette loterie quotidienne. En Mai 2014, elle repère un terrain libre en face du marché. Elle convainc les propriétaires de lui louer pour deux mois, partage l’idée sur Facebook auprès de son réseau et monte son projet en dix jours. Pour mutualiser les frais de location d’espace et de publicité, elle imagine un marché de créateur ouvert tous les jours en saison. Elle crée une association pour gérer …

Le marché du Ferret ouvre tous les jours du 20 juin au 20 septembre : c’est chouette !

A toi les Libertys de chez Popie’s, les tuniques de Miss Anaïs, les sacs de Promenons-nous, les bijoux d’Emelyne et la vaisselle colorée de Casa Lola. Une vraie journée au Ferret commence par une virée au marché. Rien ne remplace le plaisir de rechercher la tunique trendy, l’indispensable crop top ou le short qui te fait des fesses à la JLo. Je n’oublie pas la pause café avec les copines à la terrasse de chez Lemoine, le second meilleur moment de la journée. Je me répète, Le Cap Ferret vit au rythme de son marché, le nombril de notre petite planète. N’oublie pas que nous habitons une commune composée de dix villages implantés le long du bassin sur plus de vingt kilomètres. La mairie se trouve à l’entrée de la presqu’île à Lège et le Cap Ferret à l’opposé, à la pointe. Cet éloignement ne favorise pas l ‘émergence d’un centre ville. Par défaut le marché joue ce rôle dans notre mini monde. Le 20 juin marque le début des ouvertures quotidiennes; hors saison les commerçants ne …

Pâques au Ferret

  Un remake de Noël : la famille au complet, les cousins qui débarquent, le plaisir en plus de voir les maisons s’ouvrir, les villas réinvesties. On sort le mobilier de jardin, la plancha qui rouillait au garage. Chéri joue du sécateur, il taille les arbousiers et les mimosas déjà fanés. Le week-end commence comme un jour de vacances. Le plein au marché du Ferret, un repérage sur les stands à l’extérieur. Les commerçants ont le sourire, c’est souvent leur premier déballage de l’année. Je m’arrête chez Miss Anaïs, un zapping sur sa collection. Là direct, le flash sur deux tuniques brodées : une blanche, une bleue parfaites pour matcher avec mon incontournable jeans. Je n’oublie pas l’essentiel : une belle entrecôte pour la première plancha et des légumes à griller. Cette année pas d’asperges à Pâques, elles sont trop chères. Une petite barquette de fraise pour ne pas craquer sur des dunes blanches. T’as goûté les nouveaux parfums ? caramel & spéculos, oh my god !!! Je termine par un stop au village ostréicole. Je droppe Lulu au club …

Marché du Ferret 27 juin, un parfum d’été

La petite brume dissipée Ce jeudi, la journée s’annonçait superbe, chaude & ensoleillée. J’en profite pour construire mon programme pour l’été. Une journée type ça pourrait ressembler à celle-la : v  Ca commence en sirotant une tasse de Lapsang Souchong à regarder le dernier Guy   Couach en essai sur  le bassin v  Ca continue par un tour sur mon marché préféré suivi d’un déjeuner light façon Sophie Juby. v  L’après midi, shopping à la boutique Temps d’Em v  Pour  terminer  un plateau d’huîtres de Chai Bertrand…… Rien de mieux qu’une partie de shopping pour bien terminer une journée !!!

Marché du Cap Ferret : nouvelles règles pour 2013

Le marche du ferret: toujours le  spot incontournable pour proposer ses produits ; Du 15 juillet au 15 août, la clientèle CSP++  suscite bien des convoitises. Dans mon article  https://lecapferretdesophiejuby.wordpress.com/2011/10/05/vendre-sur-le-marche-du-cap-ferret/  je t’ai déjà donné toutes les clés pour comprendre le fonctionnement et constituer un dossier de candidature. En 2013 la mairie de Lège Cap Ferret annonce peu de changements. Le nombre de carreaux est passé de 122 à 129, le tarif est toujours le même. Ce que tu dois savoir : La vraie nouveauté: limitation des  abonnements à 5 jours par semaine. L’idée est de libérer des places pour ceux qui attendent depuis des années. Cette mesure assez bien reçue par l’association des commerçants du marché couvert aurait selon son président monsieur Laborde le mérite d’apporter de la nouveauté et du dynamisme. Celui-ci pense qu’il ne faut pas s’endormir sur ses lauriers et au contraire apporter chaque année de l’innovation. Mais il espère aussi que les commerçants de l’extérieur qui travaillaient 7 jours sur 7 en été ne seront pas pénalisés par la mesure. Là est la …

Mon it-Bag de l’été au marché du Ferret

Samedi 9 juin au marché du Ferret Petite ambiance cause météo tristounette.Mais sur  mon marché Favori, je retrouve Julie. Julie toujours toute jolie mignonne, Julie qui parle d’une petite voie douce. Mais une Julie qui avance bien, qui construit avec habileté son monde d’accessoires de mode L’actu de Julie est très riche : 2012 c’est une boutique atelier  à Andernos, enseigne Nonchalance 2012 c’est une place chaque lundi au marché du Cap Ferret pour Julie et sa marque     Promenons nous 2012 C’est une place tous les jours SF le lundi au marché de Piraillan. 2012 c’est surtout une collection renouvelée. Je craque pour son sac cabat en lin customisé avec des cartes postales anciennes du bassin. Petite fiche technique de l’objet de mes convoitises :

Un vrai week end de Pâques au Ferret

Vendredi: pénitence Orage sur la 4 voies, arrivée sous des trombes d’eau à la maison. Brbr tout froid à l’intérieur. Samedi : encore tout grisou Petit marché sous la pluie. Même les coqs de Vicente font la tronche. Oublié de réserver le restaurant. Evidemment chez Boulan c’est déjà complet. Dimanche: retour du soleil Le vent a chassé les nuages. Le feu a bien réchauffé la maison. Petit shopping en ville. Plein de nouveautés dans les boutiques. La saison est presque commencée. Déjeuner en famille: c’est Pâques. Encore trop mangé de chocolat. Croqué dans le bec du canard. Et puis balade à la pointe. Le monde est revenu avec le soleil. La saison 2012 commence.

Le marché du Cap Ferret : au bonheur des filles…

Nul besoin de faire l’article, le marché est l’attraction commerciale du Ferret. Attractivité proportionnelle à la variété des produits proposés. De la mode, des accessoires, des joujoux, un bazar de campagne avec sa coutellerie, ses casseroles et autre batterie de cuisine, linge basque, maillot de bain, vannerie, bijoux, et même  un écureuil roux pour compléter mon inventaire à la Prévert. Infos pratiques :  J’y suis dès  9H. Je remplis  mon panier en 15mn de fruits, légumes et autres victuailles. Aucune chance de faire des rencontres. Pour les pressés.  Je ne démarre pas avant 11H. Je râle pour trouver une maxi place pour ma mini. Je fais la queue partout. La foule assurée, mais le plaisir de montrer mon joli bronzage aux copines en goguette. Le marché se divise en deux pôles :   Les halles : tous les produits alimentaires, un joli marchand de vin….. Un peu trop clean. A éviter   sauf le Boucher, très bien ainsi que le pain (chez Pascal). Le marché de plein air : vêtements, bijoux, déco et autres babioles excitant la convoitise des petites filles …