Tous les articles taggés : restaurant Cap Ferret

Le 44 : Good Vibes, Finger Food and Dance

Un des spots les plus emblématiques du Cap Ferret, une cabane taille XXL dans le quartier historique du Cap Ferret, à deux pas de Chez Hortense. L’adresse a retrouvé tout son peps depuis sa reprise par Vincent Arnoux, un pro de la restauration et du Ferret, frère d’Olivier le propriétaire du CPP, Club Plage Pereire, chez nos cousins d’en face. Ici tu peux venir, pieds nus en mode vacances. La cabane est posée sur le sable, le bassin est à deux pas. C’est ouvert tous les jours jusqu’à fin septembre et les week-ends hors saison. Tu y manges en terrasse de sept à onze heures, ensuite tu chilles autour d’un mojito et tu danses à l’intérieur jusqu’à deux heures. Les tapas sont cuisinées, les cocktails bons et pas chers, 8€ en moyenne, le verre de punch à 5€. Tu peux aussi faire un vrai diner mais c’est plus cool de partager des assiettes. Tu manges avec les doigts sur de grandes tables à partager, ici c’est sans chichi, résolument Cap Ferret. Publicités

Le Wharfzazate , le restaurant Glam et cool du port de la Vigne

La terrasse posée sur le port de la Vigne attire une clientèle casual-chic à la recherche d’un spot tranquille pour diner et être vu . N’y cherche pas la vue sur la dune du Pilat ni l’ambiance authentique et nature des cabanes ostréicoles. Tu y vas pour le Glam, les  good vibes et la compagnie des VIP locales ou de passage. L’accès se fait par un passage bordé de superbes palmiers en pot. So Exotic pour le bassin ! Tu peux commencer la soirée par un verre au bar, il y en a deux, placés à l’entrée. C’est l’idéal pour savourer ton mojito les yeux dans les yeux avec chéri ou pour admirer l’arrivée de la jolie clientèle et les allers et venues des nombreuses et jeunes serveuses. Quand viendra le moment de passer à table, dirige toi côté perré vers les tables habillées de belles nappes blanches et bordées de banquettes aux coussins moelleux. Tu vas diner à la carte, passer un agréable moment et déguster une cuisine assez sage. Dans les classiques du restaurant, tu …

Cocotte, le restaurant du rond point de l’Horizon, version 2016.

En 2015, Coraline transformait l’hôtel-restaurant l’O d’Ici en hot spot pour bobos trentenaires. Ambiance recyclerie, mélange de fauteuils tirés du grenier et de tables c’est moi qui l’ai fait. On a adoré le lieu et la carte centrée sur les tapas façon tartines ou portions et le brunch du dimanche . J’en parlais avec enthousiasme.http://wp.me/p1xv6R-14w . En 2016, l’aventure continue avec un décor inchangé mais une nouvelle équipe. Coraline a fait un vrai bébé et s’est mis en retrait du restaurant. Elle a confié la gérance de Cocotte à Clément Marc Warlier, un habitué des saisons au Ferret. Ensemble ils ont revus les fondamentaux, ont sagement repositioné leur offre. Ils proposent une carte apéro pâté-tapas et une ardoise en quatre propositions : un burger, une salade, un plat du jour et les moules du moment. Oups ! C’est court ! Pourtant, Cocotte reste une bonne adresse pour une soirée très cool. Bonne musique, et jolie clientèle, l’ambiance cosy-surf n’a pas changé. Les planches apéro sont très bien. Tout est frais et fait maison. Je te recommande les rillettes de maquereau. Le …

Pascal Nibaudeau ouvre sa table à manger au cœur du Pinasse Café

La bistronomie ne lui suffit pas, Pascal Nibaudeau revient à la gastronomie avec La Villa, un espace haute cuisine au cœur du Pinasse Café. Le chef a imaginé une table d’hôtes de douze couverts à partager entre copains de toujours ou d’un soir. Tenue par la promesse faite à Laurent Tournier, le propriétaire du Pinasse Café, de ne pas tout dévoiler des nouveaux lieux, je ne partagerai pas de photos, juste mes impressions, les émotions, les good vibes. J’ai aimé l’endroit, l’ancienne salle à manger de la Villa d’origine avec sa cheminée en briquette et sa large fenêtre ouverte sur le bassin. J’ai aimé la vue. Depuis la Villa tu aperçois le bassin, le débarcadère et les pignottes, ces emblématiques piquets de pin qui délimitent les parcs à huîtres. Pour autant tu ne dines pas les pieds dans l’eau comme à la Terrasse. Le concept se veut plus cosy, plus intimiste, à l’écart de la joyeuse animation de l’espace brasserie. J’imagine très bien une famille investir les lieux pour un anniversaire, une cousinade, des fiançailles …

Finir le week end par un burger à Lège

Ce dimanche d’avant Pâques: grrr… la loose !!! Un temps tout pourri et rien à faire au Ferret. Les ados qui grognent, pas contents d’être venus s’enterrer au bout du monde quand tous les copains sont restés à Bordeaux, eux. La bonne idée pour réconcilier la tribu avant de rentrer c’est de faire un stop au Diners à Lège pour un bon gros burger. Les garçons optent pour un Endless (le bien nommé): deux fois 150g de viande ça calme même un appétit de bucheron canadien. Les filles craquent pour un Grand Crohot sans frites mais avec une jolie salade. Chéri prend un tartare de 300g (ça ne se refuse pas paraît-il) et tout le monde est d’accord pour la superbe tatin de Béa, tout juste sortie du four. Impossible de résister à ces odeurs de pommes caramélisées. Avec une boule de glace vanille et la chantilly qui va bien on termine light. Allez, demain c’est lundi et veggie pour tout le monde !!! Des bises.

Salade niçoise déstructurée selon Pascal Nibaudeau

Préparation Lève les filets de maquereau si tu les as achetés entiers. Réserve les. Réalise une jolie brunoise avec les poivrons de 3 couleurs. Prends bien soin de tailler des petits cubes de même taille. Coupe les anchois en petits morceaux et ajoute aux poivrons. Dans un bol prépare une vinaigrette italienne avec 2/3 d’huile d’olive, 1/3 de jus de citron + sel et poivre. Ajoute à la préparation précédente. Découpe tes œufs durs en quartiers. Prélève de belles tranches sur tes tomates, écarte les extrémités. Juste avant de dresser, passe les filets de maquereaux 3 mn sous le gril du four  Dressage  Dispose une tranche de chacune des variétés de tomate sur ton assiette. Donne un tour de moulin à poivre. Ensuite avec précision et méthode tu vas ajouter les différents ingrédients. Respecte l’ordre suivant : d’abords les filets de maquereau, ensuite la brunoise de poivrons & anchois, les œufs durs et enfin les olives noires. Termine par les copeaux de parmesan, les feuilles de mesclun et des suprêmes de citron coupés en dés. Quelques …

Pascal Nibaudeau le nouveau chef du Pinasse Café

  Notre premier contact autour d’un café sur la terrasse du restaurant fut un peu rude. Oups, il a du caractère le monsieur !!! Il faudra une séance de photos en cuisine pour que la confiance s’installe. Dans son univers le chef se détend, il se montre passionné, enthousiaste. Lorsque le service démarre, il se concentre sur son équipe avec laquelle il entretient une belle complicité. Il passe d’un poste à l’autre en dispensant ses conseils, attentif aux cuissons et à la réalisation des plats. Dans les assiettes de Pascal Nibaudeau, chaque ingrédient à un rôle dans la dégustation future, il demande donc aux cuisiniers de respecter ses recettes. Pascal Nibaudeau aime son métier, son équipe, mais il a besoin d’espace, de liberté. Il ne pratique pas le politiquement correct tout en souhaitant être compris, reconnu et même aimé. Je te livre une interview à son image sans langue de bois ou faux semblants. Pascal parle vrai, c’est un chef volontaire qui a montré son tempérament de gagnant. Depuis 2008, au Grand Hôtel de bordeaux, il supervisait …

Entretien au ferret : Emmanuel Goncalves, chef du Pinasse Café

Si je te dis Pinasse café, Tu penses  d’abord à un emplacement en première ligne, à l’arrivée du débarcadère du Cap Ferret. Un lieu doté  d’une vue  grandiose sur  le bassin d’Arcachon et la dune du Pyla. Tu vois aussi une villa  arcachonnaise astucieusement transformée en restaurant avec terrasse. Tu me parles ensuite d’une rénovation très réussie menée en 2011 par les architectes Teisseire & Touton. Le duo a installé une modernité contrôlée où le bois naturel, la  vue sur le bassin et la luminosité sont omniprésents. Oui tu as raison, mais tu oublies de parler d’une cuisine axée sur les produits de la mer, composée uniquement de produits frais et dirigée par Emmanuel Goncalves. Tu oublies la  brigade de 22 cuisiniers en saison servant 600 couverts/ jour. Je t’emmène donc dans les coulisses de Pinasse Café à la rencontre du chef. Emmanuel m’a reçu avec beaucoup de simplicité dans son laboratoire. Nous avons parlé cuisine, bien sur mais aussi de l’esprit qui règne ici. De la vision partagée entre le chef et les propriétaires …

Vacances de Printemps au Ferret : Balades & Gastro

Enfin les vacances de Pâques !!! Au Ferret la saison démarre. Beaucoup de monde sur la presqu’île. Le soleil joue avec nos nerfs mais en se calant sur la météo, tu peux te faire un joli week end. Profite de ce début de saison pour louer un  vélo et te balader sur les pistes cyclables, faire un jogging sur le chemin forestier parallèle à l’océan et terminer la journée par un diner au Bouchon du Ferret dans le village ostréicole. Cette adresse est le clone de la Brasserie Bordelaise, le restaurant à succès de Nicolas Lascombes situé dans le vieux Bordeaux. L’équipe a terminé l’hiver en petite forme, mais Marion a re boosté son staff. Les résultats sont là. Tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment. Accueil chaleureux, personnel attentif et en cuisine la carte est bien maîtrisée. C’est le bon moment pour  profiter d’une adresse un peu surbookée en août. Je te recommande : Pour débuter une soupe de poisson maison 9€ ou la salade chèvre chaud 9€ Ensuite le tartare de bœuf  …

Où diner hors saison au Cap Ferret

17° l’après-midi. Reviens, le Ferret affiche déjà une douceur printanière. Et pour ce soir je te suggère 2 adresses pour un dîner très Ferret. Pinasse café 2 Bis Avenue Océan  33950 Lège-Cap-Ferret 05 56 03 77 87 Un spot de rêve au débarcadère avec une vue merveilleuse sur le bassin & la dune du Pyla. Certainement la meilleure adresse du Ferret.  Le mieux c’est de réserver une table près de la  terrasse. Un cadre contemporain de bon goût où dominent le noir, le taupe et le bois naturel. La cuisine emprunte ses parfums à l’Asie, les plats sont présentés avec recherche. La carte est courte mais propose poissons grillés, fruits de mer et pièce du boucher. La formule Entrée + plat + dessert à 38,50€ change toute les semaines. Ne pas hésiter à prendre une portion de frites maison proposées avec un supplément de 3,5 € Mention spéciale à la presqu’île flottante qui ravit les amoureux de ce dessert traditionnel. Je n’oublierai pas de parler du service. L’acceuil est toujours chaleureux et le personnel efficace et …

Marion Natalis & le Bouchon du Ferret

En avril 2010 ouvre dans le quartier ostréicole « le Bouchon du Ferret ». Succès immédiat. Toi, tu y vois des fondamentaux solides : ◊ Un lieu mythique : l’ancienne poissonnerie Boulan au coeur du village ostréicole ◊ Un des rares spots avec vue sur le Bassin ◊ Un décor Brasserie, une carte très actuelle et des produits frais de qualité. ◊ Une cuisine ouverte sur le public montrant de très beaux étals de poissons, viande et légumes. ◊ La suite d’une success story commencée à La Brasserie Bordelaise. Moi, je vois Marion. Elle m’a accueilli avant son service du midi et je te fais partager notre rencontre : Marion, c’est une belle personne : chaleureuse, passionnée de son métier, perfectionniste et qui partage avec nous un vrai amour du Bassin. Son tour de force, c’est d’avoir su adapter le savoir faire acquis au côté de Nicolas Lascombes à la spécificité bassin. Elle sait rassembler autour de la table d’hôte ses habitués du Ferret tout en accueillant l’exigeante clientèle des résidents secondaires. Sophie Juby : – Dès l’ouverture en 2010 le bouchon du Ferret rentre …