Tous les articles taggés : souvenir cap ferret

Le marché du Ferret : ma shopping list , mes coups de coeur 

En été le marché ouvre tous les matins, c’est cool. C’est le spot idéal pour retrouver les copines installées sur le Bassin. Normal, la commune du Ferret s’étend sur plus de vingt kilomètres et sur dix villages. Pas de centre ville, le marché en fait office. Pas besoin de rendez-vous pour se retrouver. Vers 10h à la terrasse de Chez Lemoine, tu rencontres toujours une copine pour un café-canelé.  Celles qui doivent remplir le frigo de la villa sont au marché depuis 9H. Elles ont déjà fait le plein à l’intérieur des Halles. De belles tomates, des brugnons bien murs, des brochettes pour la plancha et de la tapenade pour l’apéro, rien ne manque. Boucheries, primeurs, poissonneries, crèmeries, épicerie fine et même la boulangerie Chez Pascal t’attendent depuis 8h. Les autres sont venues pour la séance gossip, le café glam. Amies d’enfance en vacances pour quinze jours ou bordelaises habituées des week-end Ferret, elles savourent ce moment de coolitude à regarder l’animation du marché de plein air. Sur la place, est exposé un joyeux mélange de …

La maison d’ici: l’incontournable boutique décoration de Petit-Piquey

En 1998, L’antiquaire de Petit Piquey à qui Françoise Courmontagne achète une belle armoire lui dit : ici tout est à vendre, même la boutique. Françoise ne réfléchit pas très longtemps ; revenir sur le bassin, retrouver sa famille ostréiculteurs aux Jacquets elle en rêve. Elle quitte Paris, son job de courtier en assurance pour un nouveau départ dans la décoration. Quinze ans plus tard, la passion est intacte. Françoise prend toujours autant de plaisir à construire ses collections de vaisselle et de linge de maison. Elle affectionne les textiles et nourrie une tendresse toute particulière pour le lin. Dépositaire de la marque Caravane, elle met en scène une chambre comme dans ta cabane au Ferret. L’idée : dévoiler l’étendue de la gamme de couleur du lin lavé, un vrai bonheur pour les yeux. Même sans poser la main, on devine le toucher si particulier du textile à la fois rude et souple. Oh lala, juste envie de me rouler sur ce lit là, de sentir la vraie matière sur la peau, un délice !!! Il y a …

Mon tuto fin de saison: acheter des souvenirs très ferret

Ta collègue de bureau revient toujours avec un truc bien typique de ses vacances à l’autre bout du monde. L’an dernier elle a rapporté du Vietnam Le chapeau conique traditionnel, pas vraiment top pour le Banc d’Arguin, mais bon. Tu lui as fait un gros kiss et tu l’as porté crânement à la pause café du matin. Cette année tu dois lui rendre la pareille et puis lulu il veut absolument un cadeau pour sa maîtresse dont il est raide dingue. Je ne parle pas de ton mari. Lui il jure les yeux dans les yeux qu’il n’a pas de maîtresse. Lulu, ton petit dernier, il a 8 ans et il rentre en CE2.             Maintenant que rapporter du Cap Ferret pour ne pas faire pitié ? Le marché du Ferret, je l’ai écumé de long en large. J’voudrais pas faire ma snob mais bon une toile cirée imprimée macarons j’y crois pas. Le bikini en liberty, très chou, mais pourrait attirer les commentaires borderline des collègues masculins. Reste l’option bijou. Nous les filles on …

Chris Salier peint le bassin sur toile de lin.

Chris Salier a développé un procédé original qui donne à ses vues du bassin une touche de  modernité faisant défaut à bien des peintures figuratives. En premier elle ne peint pas sur des toiles blanches mais sur de la toile de lin brute importée d’Italie et montée sur châssis.Cette toile de lin donnera un aspect très matériel à son travail. Ensuite elle réalise d’abord un croquis in situ en aquarelle. Puis en atelier, elle prépare elle même ses couleurs. Si elle tient ses recettes secrètes, elle évoque toutefois l’utilisation de pigments naturels minéraux ou végétaux. Elle procède au mélange de pigments avec de la résine et autres composants. Sur la toile elle trace une esquisse et enfin elle se lance d’un geste très sur de professionnelle. En effet sa technique laissant apparaître la toile de lin brute, il lui est impossible de reprendre son travail comme on peut le faire sur une toile blanche. J’aimerai partager avec toi mon coup de cœur pour ses gros plans sur les villages ostréicoles. 

Vicente : des cabanes à offrir

Vicente je t’en parle depuis le début du Blog. J’avais eu le coup de cœur sur le marché pour sa peinture décorative autour de thèmes très Ferret. Au début peu de visuels : la bouée, le phare du Ferret et quelques pinasses. Mais aussi  des têtes de coq. Bestiaire pour le moins original laissant présager  d’une personnalité pleine de  talent et  d’idées. En ce début septembre, je la retrouve en exposition salle du Panier Fleuri (près du débarcadère) dans une nouvelle dynamique. Sophie peint des mini-scènes autour de ses cabanes.  Abandonnant le lin brut de ses débuts, elle propose des ambiances de taupe parfaitement adaptables à la décoration actuelle. C’est trop bien tu peux choisir les illustrations qui te conviennent le mieux : planche de surf, T-shirt i love ferret. En plus Vicente elle est trop cool elle veut bien ajouter au tableau le nom de ton chéri, le nom de ta cabane et même un petit doggy si tu es fan. Alors ne cherche plus, quand tu as un cadeau à faire tu oublies le dernier T-shirt Bérénice et tu offres …

Mon it-Bag de l’été au marché du Ferret

Samedi 9 juin au marché du Ferret Petite ambiance cause météo tristounette.Mais sur  mon marché Favori, je retrouve Julie. Julie toujours toute jolie mignonne, Julie qui parle d’une petite voie douce. Mais une Julie qui avance bien, qui construit avec habileté son monde d’accessoires de mode L’actu de Julie est très riche : 2012 c’est une boutique atelier  à Andernos, enseigne Nonchalance 2012 c’est une place chaque lundi au marché du Cap Ferret pour Julie et sa marque     Promenons nous 2012 C’est une place tous les jours SF le lundi au marché de Piraillan. 2012 c’est surtout une collection renouvelée. Je craque pour son sac cabat en lin customisé avec des cartes postales anciennes du bassin. Petite fiche technique de l’objet de mes convoitises :

le marché du Cap Ferret (2) : nouveau spot.

Toi et moi, on a déjà craqué pour le marché et ses babioles. Moi j’y retourne encore.  toujours en recherche de bonne surprise. Exemple, le 16 juillet, je trouve un stand très sympa ou deux bordelais vendent des sacs plages trop Ferret. Et toi, vas-tu trouver Tom & Grégoire? Pas sur. Le marché joue avec nos nerfs. certains commerçants louent un emplacement à l’année, les autres participent chaque matin à un tirage au sort qui permet de distribuer le peu de places disponibles. Cela explique pourquoi tu ne retrouves pas toujours les même stands. Seul ceux qui ont gagné le tirage peuvent déballer, les autres partent tenter leur chance à Claouey. Je profite de ce message pour réparer un oubli. Je voudrais te parler de Mahel. Elle réalise de petites vitrines décoratives et naïves ; personnalisables pour un cadeau de naissance. Alors quand ta copine Bérangère agrandira la famille pense à lui offrir une de ces petites scènes.