Tous les articles taggés : Vol au dessus du bassin

En avion au dessus du Bassin d’Arcachon

Survoler le bassin d’Arcachon, voir le Cap Ferret de là-haut, un rêve de petite fille, la promesse d’émotions pures, un cadeau de mon copain Fred.   J’ai la chance d’avoir un ami pilote qui connaît mon addiction pour le Cap Ferret. Je l’ai accompagné pour trente minutes d’adrénaline dans une balade en 3D. J’en ai encore les yeux qui brillent, des images fabuleuses plein la tête et l’envie de partager avec vous quelques photos souvenirs. Vu du ciel, seule la Dune du Pilat semble solide. Large bande de sable blond, elle apparaît forte et massive. Le Cap Ferret, lui, impressionne par sa fragilité. Avec l’altitude, on mesure facilement les effets de l’érosion, les marques laissées par les tempêtes hivernales. On comprend qu’il suffirait de peu pour qu’une vague plus forte et plus haute submerge notre petit paradis. Je frissonne d’avance à l’idée de voir disparaître les coins secrets de mes vacances. Alors pour graver dans ma mémoire les images de mon Ferret chéri, je demande à Fred de revenir en arrière, je sors mon Canon et …

Bernard Chabbert, collectionneur d’avions de légende

Le magnétisme du bassin attire des personnalités hors du commun. Bernard Chabbert fait parti de ces hommes de passion qui ont choisi notre paradis comme cadre de vie. Et magie des rencontres inattendues, au salon du livre d’Arès, j’ai passé deux jours à la table d’un des plus grands journalistes aéronautique français. Il présentait son livre sur l’extraordinaire épopée de l’espace : Les pionniers de la conquête spatiale de 1944, L’homme-fusée aux éditions Privat. J’étais là pour le Cap Ferret du Paradis à l’Enfer. Entre conférences et dédicaces, nous avons échangé sur l’aviation, ses débuts, ses figures mythiques et ses belles machines. On s’est quitté sur une invitation à découvrir sa collection d’avions anciens installée sur l’aérodrome d’Andernos. J’étais très tenté de venir voir en vrai, le superbe Stearman PT17 bleu et jaune qui bourdonne dans le ciel du bassin en été. Fin octobre, je suis allée au hangar et là, le choc. Imaginez une exposition statique parfaitement mis en scène et éclairé par une immense verrière ; le spectacle est rarissime. Naturellement j’ai craqué pour le …