Mois: juillet 2015

Le Cap Ferret des jours tout moches

Une idée pour occuper la tribu les jours de ciel gris ? Médecine de guerre, tu commences par le tri des valides. Tu fais déjà le groupe des sportifs. Missionne chéri pour embarquer les plus motivés dans un footing sur le chemin qui longe la dune à l’océan. Départ à la pointe du Cap Ferret et arrivée à la plage de l’horizon environ 9 km AR, joli parcours avec passages de sable et de marches, une vraie épreuve pour les habitués du macadam. Oncle Charles prendra une seconde équipe en direction de la piste cyclable. De la sortie du Cap-Ferret vers tous les villages de la presqu’île, ya moyen de faire un mix avec une balade dans un chouette village ostréicole : L’herbe, le Canon ou Piraillan, mes préférés. Cajole papy sur sa belle forme malgré ses quatre-vingt ans et il acceptera peut-être d’emmener les contemplatifs pour une partie de pêche. Installe les au bord du bassin, le poisson est rare mais le spot est très bien pour regarder passer les bateaux ou faire des photos, la …

Cours de cuisine les pieds dans l’eau à la Cabane 171 au Canon.

La formule : un grand chef, un pêcheur, un ostréiculteur et un viticulteur. Le + : démo en plein air & spot topissime : le village ostréicole du Canon authentique et préservé, une cabane entièrement relookée en 2014 ambiance bois flotté et récup avec sa terrasse posée sur l’eau, la vue sur bassin d’Arcachon & la dune du Pyla en back. Cuisine dans le respect du terroir & sans cuisson : huître et poisson du bassin uniquement. Quatre dates programmées : les 18/07 et 22/08 avec Emmanuel Goncalves du Pinasse Café. Les 28/07 et 25/08 avec Nicolas Frion du Gabriel à Bordeaux   Retour sur les temps forts de la première édition Première étape : démonstration d’écaillage par Ludovic Haribarn, notre hôte. Chez les Haribarn, on est ostréiculteur depuis cinq générations. L’huître c’est une passion et un gagne pain. Parfois la nature se fait vache, il faut innover. En 1994, Ludovic ouvre la première dégustation à la cabane. Il est quasi le seul sur la presqu’île. Catherine Roux au cap Ferret débute en même temps. Ludo se souvient : la virée épique chez …

Laurent Korcia & son violon : concert magique à la pointe au chevaux

Magie du site ou de la musique, Laurent Korcia a captivé son public au concert du huit juillet. Nous sommes au Cap Ferret Music Festival, en plein air, dans un des sites remarquables de la presqu’île : la pointe aux chevaux. Le lieu doit son nom à l’usage ancien de faire traverser à cet endroit, les chevaux que l’on menait paître à l’île aux oiseaux. L’endroit est juste magique : sur la dune de Petit Piquey, au milieu des pins, le bassin en toile de fond. Laurent Korcia, un des plus grands violonistes français jouait accompagné d’Hélène Berger au piano, Sandrine Longuet à la harpe & Elodie Soulard à l’accordéon. De Fauré à Bartok en passant par Maurice Ravel, Les spectateurs ont suivi le violoniste avec ferveur. Rien n’est venu rompre le charme de la musique, pas même le vent. Ce soir là, il s’est calmé, donnant du répit à l’équipe technique et aux musiciens. Le soir est tombé sur la pointe aux chevaux. L’auditoire a oublié la splendide vue sur le bassin pour se concentrer sur …

Hélène Berger embarque le Ferret Music Festival à bord du Fanafana.

Usage inattendu pour le chaland de promenade conçu par le chantier Naval Lajus du Cap Ferret : devenir pour un jour la scène flottante d’un concert sur l’eau. Mercredi matin le bateau accueillait les trompettes de l’ensemble national du Mexique pour un concert dirigé par Pierre Dutot. Moments magiques comme le Ferret Music Festival en connaît de nombreux. Imagine les trois temps forts de la matinée : 11h30 Concert au débarcadère du Canon. Pierre Dutot joue sur le quai, les mexicains lui font écho depuis le Fanafana.       Une heure plus tard Le Fanafana et l’Escalumade escortés de pinasses privées entament une navigation vers le village de l’Herbe. Arrivés devant la plage principale, une partie des musiciens débarquent en pinasse à rame et s’installent à la terrasse d’une cabane de dégustation. Depuis la plage, Pierre Dutot entraine les trompettistes dans un jeu de ping-pong musical entre le chaland et la cabane. Exceptionnel ! C’est la fête sur la plage de l’herbe. Les premiers vacanciers sont ravis de ce concert cadeau. Dernier set, complètement imprévu et …

Hélène Berger a mis le feu au Mimbeau pour le concert d’ouverture du CAP FERRET MUSIC FESTIVAL.

Le public venu en masse a applaudi l’audace et la ténacité de l’organisatrice et de la mairie du Cap Ferret. Si le vent dantesque de ce samedi 4 juillet a gêné les répétitions, il n’a pas découragé les artistes présents à cette cinquième édition du festival de musique classique. Le plaisir de se retrouver, de jouer dans un cadre exceptionnel était manifeste. Beaucoup de complicité et de gaité avec un Danube bleu à quatre mains interprété par François-René Duchable et Hélène Berger au piano.  Du bonheur, de la joie encore avec un galop marche à 8 mains d’Albert Lavignac joué par Heyoug Park, Caroline Batt, Eunhee Cho, et Sang Hyung Lee. De nombreux concerts sont prévus sur la presqu’île jusqu’au 11 juillet. Le programme complet sur http://www.capferretmusicfestival.com/

le Sailfish Café : New, Glamour & Glossy

Miami Beach boulevard de la plage au Cap Ferret. Nouvel Hot Spot à ambiance total white. Rien de minimaliste, juste chic & glossy. Une adresse trendy pour voir et être vu mais aussi prendre un petit déjeuner en terrasse, un plat du jour à midi ou un apéro le soir. Le Sailfish café pratique le voisins-responsable, il ferme à 22H tu ne viendras que le jour. Réserve tes soirées pour son ainé le Sailfish. Testée pour toi la formule du midi et surtout la mousse au chocolat maison à tomber. Elle est servie à volonté, oups ! J’ai adoré les finger food de l’apéro du soir. Enfin une vraie carte pour snacker à deux ou entre copains : mini nems, brochettes de poulet où calamar. La cuisine est faite sur place, à la minute. Le service est très cool mais rapide. Le meilleur before du Cap Ferret.