Mois: février 2014

Le Cap Ferret en ordre de bataille pour la prochaine tempête

A la pointe, les séquelles de la  tempête de janvier sont encore bien visibles. La mer a accumulé en haut de la plage un enchevêtrement de débris divers, plastiques, filets, bois flottés invitant le promeneur à la construction  d’installations façon Art Brut. Les vents violents de ces derniers jours ont balayé la plage, lui donnant un aspect lunaire et désolé renforçant la majesté des lieux. L’espace est désormais ouvert aux attaques des vagues, les défenses en bois n’offrent plus que de dérisoires remparts aux prochains assauts, inutiles protections rongées par l’érosion marine. On dirait Fort Apache abandonné par ses soldats, l’homme a renoncé à se battre. Seul la digue de Benoit Bartherotte a bien résisté et attend sereinement les prochains coups de butoir des vagues. Un peu plus à l’intérieur du Ferret, la lutte continue, les défenses se sont organisées. Plage du petit tram, une protection temporaire faite de matériaux de démolitions a été mise en place dans l’urgence. Plage du Mimbeau, les riverains ont pris la mesure du danger. Les maisons situées en face …

Les Huiles de Saveur de Marrakech: indispensables faire valoir des produits du Bassin

Au Ferret, si tu veux cuisiner local, tu construis un menu à base d’huîtres et de poisson. Pour sublimer ces cadeaux de la mer, l’huile d’olive est un précieux allié à associer à un Graves blanc pour une cuisson au four et au citron pressé pour les tartares et toutes les préparations crues. Malheureusement, nous ne produisons pas d’huile d’olive en Aquitaine, la première solution pour trouver un produit de qualité est de se tourner vers le Sud Est et ses petites productions réputées. La deuxième idée : partir en voyage culinaire et enrichir sa cuisine au contact de producteurs plus lointain. J’ai eu la chance au cours de mes rencontres avec des chefs de la Région de découvrir des huiles marocaines peu connues mais dont la réputation d’excellence croit au sein des cuisines étoilées. Pour toi, j’ai rencontré  Eric Lampe qui distribue avec son épouse Yasmine les produits Saveurs de Marrakech. Avec Eric, j‘ai découvert un produit très pur, né d’un savoir faire familial alliant tradition et modernité. Pour tous ceux qui comme moi ont …

Christophe Girardot chef de la Guerinière à Gujan Mestras

Tout d’abord, milles mercis Christophe de m’accueillir à la Guérinière, restaurant tu as  rejoint en janvier. Quel plaisir de te retrouver aux commandes des cuisines d’une belle maison ! Nous sommes nombreux à garder des souvenirs émus de la Table de Montesquieu, images de tartare de gambas au bouillon thaï, pot au feu de Bazas et tant d’émotions gustatives. Bien sûr tu es resté très présent sur la scène de la cuisine d’Aquitaine. Ton actualité est riche de deux publications « Petits produits, grandes cuisines » et « la cuisine Bordelaise, les classiques chahutés » aux éditions Sud -Ouest. Mais pour rien te cacher, si j’ai aimé tes livres,  je préfère voir ta cuisine dans mon assiette. Sophie Juby : A la Guerinière, tu investis une adresse déjà réputée avec une équipe confirmée. Quel est ton projet pour la saison 2014 ? Christophe Girardot :Mon premier objectif, c’est de poser ma cuisine, transmettre à mon équipe ma démarche et mes tours de main. Parallèlement, je veux que  ma clientèle de la Table de Montesquieu se retrouve à la Guérinière et   prenne …

Tartare d’huîtres du bassin d’Arcachon, recette de Christophe Girardot

la recette de Christophe Girardot Tartare d’huître Ouvre délicatement les huîtres, verse le jus dans un bol. Sèche les sur du papier absorbant. Coupe les huîtres  en 8 à 10 cubes à l’aide d’un couteau. Mets les dans un plat creux.  Ajoute le zeste d’orange râpé avec la microplane, la ciboulette et l’échalote ciselées très finement et régulièrement.  Assaisonne avec l’huile d’olive et donne un généreux tour de moulin à poivre. Evite le sel car les huîtres du bassin sont suffisamment salées. Mélange délicatement et réserve au froid. Gelée d’eau de mer Verse l’eau des huîtres dans une casserole. Ajoute le zeste du ½ citron et son jus. Mélange avec la poudre d’Agar Agar parfaitement dosée, soit 1%. (Une trop forte quantité de poudre et ta gelée se transformera en béton) Porte le mélange à ébullition en fouettant régulièrement.  Laisse tiédir hors du feu. Verse sur une plaque recouverte de film plastique. Etale la gelée le plus finement possible en inclinant la plaque dans tous les sens.  Refroidis la gelée à température ambiante ; Un excès de …

Le 14 février, une saint Valentin muy caliente sur la dune du Pyla.

Mes conseils à toi l’homme de sa vie  pour faire du 14 février une journée d’exception. Avec ton  amoureuse saisis l’occasion, honore cette journée dont les origines rejoignent les débuts de la chrétienté. Laisse donc aux grincheux et autres mal-aimés le soin de dénigrer la Saint valentin comme une opération commerciale inventée par les fleuristes. Profite de cette journée et enrichis votre histoire  de souvenirs « caliente ». Fais un break, réinvente vos codes pour continuer la route. En premier, tu oublies le cadeau lingerie sexy. Non, une petite pute chaudasse ne se cache pas derrière chaque femme. En plus tu te trompes toujours dans les tailles : petit cul forte poitrine, ton regard amoureux  déforme les proportions. Laisse aux ringards dépourvus d’imagination  les dentelles bon marché, les porte-jarretelles et autres franfreluches. Si  tu veux faire monter la température, il y a des moyens plus rigolos que de déguiser une femme en objet. Pourquoi pas Une journée sans culotte ? Lorsque vous gravirez la dune du Pyla, elle dans sa jupette qui volette et toi les yeux perdus sur …

la Colère de la Mer contre la Dune du Pyla : le choc des Titans !!!

La tempête du 1er Février a aussi frappé le sud bassin. Une forte houle associée à des coefficients de marée records a formé des vagues monstrueuses qui sont montées à l’assaut des perrés. Les vagues ont cogné, la mer a mordu, griffé et bousculé les berges. En de nombreux endroits, les ouvrages de défense en béton ont littéralement explosé. Les dalles se sont soulevées. L’eau s’est engouffrée dans les brèches ravinant la côte et emportant le sable en se retirant. Au pied de la Dune  du Pyla côté Bassin, des pans entiers de sables se sont effondrés découvrant le sol primaire appelé paléosol. La base de ce gigantesque château de sable se trouve amputé de sa douce pente qui permettait d’atteindre le sommet tranquillement. Cependant, tel le sphinx des pyramides ayant perdu son nez mais pas la face, la dune demeure, extraordinaire accumulation de sable dont l’histoire remonte au moyen âge pour ne pas dire à la préhistoire et sa pérennité semble largement assuré même si sa structure évolue à chaque Hiver.

Tempête au Cap Ferret: la plage du petit tram change de physionomie

C’est un endroit délicieux au débouché de l’avenue du Tram, au sud de la digue du restaurant chez Hortense. Cuvette de sable bordée de pins et de villas anciennes, la plage était fermée par un perré submergé à marée haute. Un lieu  sublimé par la vue spectaculaire sur la dune du pyla. L’eau qui passait la digue restait bloquée formant pour quelques heures une large piscine d’eau de mer. Le plan d’eau préféré des mamies et des jeunes mamans accompagnées des petits ferret-capiens de naissance ou de cœur. En août,  des groupes de copines au bronzage caramel s’y attardaient après le bain. Imagine combien d’ adolescents amoureux ont vu leur histoire se nouer ou se dénouer au cœur de ce Ferret intimiste. La nuit, les mêmes venaient allumer des feux et refaire le monde en buvant des bières tièdes. Dans le passé, la zone avait déjà subit les attaques des fortes vagues et l’eau s’engouffrait dans l’avenue sans toutefois créer de réel dégât. En guise de protection, l’avenue du tram aujourd’hui un vaste chemin de …

Tempête au Cap Ferret : La mer est en colère

Le Ferret souffre, le Ferret tremble, le Ferret gémit, le Ferret pleure. Imperturbable, la mer vomit un agrégat de débris entremêlés : des morceaux de filets, des mètres de fil de pêche auquel viennent s’entremêler des végétaux divers paille, branches. Et puis çà et là elle recrache des résidus plastiques qu’elle ne veut pas digérer. Elle griffe, elle ronge et s’attaque à la dune qui cède du terrain et peu à peu recule. Elle roule, elle danse sur les perrés emportant dans le ressac les ouvrages que l’homme peine à consolider. Comme chaque année, Les tempêtes hivernales nous rappellent combien notre petit monde est fragile !!!